L'Ordre des Chevaliers Divins

L'Ordre des Chevaliers Divins regroupe nombre de soldats plus ou moins expérimentés mais se battant pour une cause juste, Dieu.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 premiere mission:"une bataille de sang et de gris"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Mar 17 Juil - 14:37

Objectif Adrian Gordon :

Vous ferez parti de la cavalerie et vous serez souvent à mes côtés pendant la bataille. Au début, je vous demande de prendre (avec les autres) les archers ennemies à revers afin d’éliminer toute menace venant du ciel. Une fois les troupes de tir occis, dirigez-vous vers moi et nous contourneront l’ennemie pour charger la mêlée et aider nos compatriotes en difficultés. Je ne connais pas vraiment vos talents, mais paraît-t-il que vous étiez de l’Ordre des templiers avant de venir ici ? Alors prouvez-nous que tous ce qui vient de là-bas n’est point à prendre à la légère, bonne chance à vous !


------------------------------------------------------------------------------------
-mise a mort des arches le plus rapidement possible
-rejoindre le commandant
-suivre le commandant qui contournera l infenterie ennemie
-prouver ses capacités au combat Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Mer 18 Juil - 14:31

Je me rappelles très bien des quelques mois précédant ma première bataille : après mon exclusion des templiers je m étais mis en tête de rejoindre l ordre des chevaliers divins et avais fait route vers la France.
Je m étais empressé de demander son avis a mon ancien tuteur qui avais pleinement approuvés mon dessein et m avais assurer que la mise a mort des hérétiques était le devoir de chaque bon chrétien.
Avant mon départ pour la France mon père adoptif m offrit une Claymore en m affirmant qu elle appartenait a mon père avant qu il ne meurt durant une bataille et que les Anglais n en profitent pour envahir nos terres alors que j étais trop jeune pour m y opposer et que j étais au couvent.
Mon père spirituel affirmait que je devais représenter l écosse dans le glorieux ordre que je m apprêtait a rejoindre car les écossais sont trop occupé a se battre entre eux ou contre les anglais pour accomplir leurs devoirs de chrétiens et pourfendre les infidèles.
Le prêtre coût aussi sur mon équipement le blason familial après avoir décousus la croix templière, il disait que même si j étais le dernier représentant de ma lignée je devais faire honneur a mon blason.
Je me rendis donc armée de ma claymore, d une hallebarde et de mon fidèle destrier au bureau de recrutement de l ordre, je pensais devoir subir de longue épreuve avant d être accepter dans l ordre mais après une simple évaluation de mes compétences que l on décrivit comme largement suffisante a part le maniement de l épée a pied que je n avais jamais pratiqué avec une épée classique.
J appris que l armée de l ordre était en route vers la terre sainte et que je devrai la rejoindre en prenant part a un groupe d une cinquantaine de cavaliers qui eu aussi venait d être accepter .
Apres avoir fait mes adieux a mon vieil amis je fis la connaissance des autres chevaliers avec qui je ferait le voyage, ils étaient aussi jeune que moi tous entre 16 et 20 ans ainsi nous chevauchions une bonne partie de la journée et festoyons un peu au soir et ainsi de jours en jours nous nous rapprochions de l armée qui de part sa taille se déplaçait lentement mais notre capitaine connaissait parfaitement son itinéraire et nous allions la rattraper rapidement.
En route je fis la connaissance de nombreux compagnons d arme et des amitiés naquirent hors en temps de guerre l amitié est plus précieuse que jamais.
Nous parvîmes finalement à rejoindre l armé et nous apprîmes que bataille aurait déjà lieu dans quelques jours ,le capitaine qui menait notre troupe le long du voyage fut charger de s occuper du briefing quelques heures avant le combats ,notre groupe de cavaliers chevaucherait au coté de notre prestigieux commandant et nous devions suivre des ordres :en premier contourné les lignes ennemies et ensuite attaquer les archers dont la vision serait affaiblie par le soleil qu ils auraient de face ainsi nous pourrions les occire rapidement car devant l effet de surprise ils n auraient pas le temps de fuir .
Finalement nous prendrions l infanterie ennemie a revers tout en prêtant attentions a ce que nos archers soient a l abris de leur cavalerie.
Le plan était simple mais semblait efficace ainsi chacun se préparait a sa manière au combat, j avais personnellement pour habitude d aller prier dans un endroit isolé accompagné par mon cheval, après tout si nous mourrions ce serait la volonté de dieu autant s assurer de le rejoindre en bonne conditions car après tout c est a la faveur divine que se décide les batailles c est du moins ce que je pensais a l époque.
La nuit précédant la bataille de nombreux soldats faisaient bombance afin de s assurer de passé au moins une bonne nuit si ça devait être la dernière …
Je passais une bonne partie de la nuit a prier et a penser a ma famille avant de m endormir, le lendemain au lueurs de l aube le soleil se levait et notre armée s organisait.
La pression était palpable : les nouvelles recrus comme moi était logiquement les plus nerveux surtout l infanterie qui elle serait vraiment la plus exposée et qui subirait de lourdes pertes .
Les chevaux étaient eux aussi instable stressé par la nervosité ambiante, je ne quittais pas ma monture qui ne tenant plus en place faisait des allers retours entre les 2 coins du paddock que je lui avais arrangé entre 4 arbres.
Le voir ainsi me réconfortait car il était particulièrement impressionnant du haut de son mètre 80 et de ses 1200 kg, j imaginais l effet de terreurs que les ennemis auraient en me voyant charger sur eux monté sur un animal plus grands que ceux auxquels ils étaient habitué dans ces régions.
J enfilais mon armure : ma cote de maille recouverte par ma tunique noir au blason familial, je mettais mes épaulières et mes protections de bras et de jambes avant de mettre mon heaume et m aidant d un écuyer de monter sur ma monture.
Ma lame était aiguiser, ma hallebarde solide et ma monture redoutable, de plus mes membres étaient protégé par mon armure, seul mon torse étaient moins protégé mais la hauteur de mon cheval me mettaient a l abris des vouges et des épées trop courte pour toucher autre chose que mes jambes.
Je me joignis finalement au groupe de cavaliers et attendit les ordres, j étais le plus grands des cavaliers car généralement les hommes de ma constitutions préfèrent combattre a pied faute de destrier adapté mais j étais confiant car la puissance de ma monture me galvanisait, notre commandant finalement vint s adresser a nous et nous parla avec simplicité nous souhaitant bonne chance et que dieu nous garde , il s adressa a notre capitaine et ensuite repartis de placer devant l infanterie pour leur adresser de bonne paroles .
Notre commandant semblait compétent car les archers sur une position surélevée, utilisé l astre solaire afin de nous protéger, la mise en confiance des troupes étaient autant de signe de sagesse et de connaissances tactiques.
Finalement la bataille commença par un long bruit de cor, rapidement le commandant nous hurla de le suivre en levant un drapeau au couleurs de l ordres, ensuite il dis a notre capitaine de prendre son groupe et d attaquer les archers, pendant ce temps lui s assurerait de protéger nos archers de la cavalerie lourde ennemie.
Alors que nous galopions en effectuant un large détour pour ne pas être repéré par les archers concentré sur le pilonnage de nos troupes je pus constater que nos ennemis étaient loin d être aussi bien équiper que nous, nombres d entre eux semblaient être des montagnards sauvage et primitif je me rappelais a ce moment qu on m avais parler de mercenaires recruté par l ennemis.
Je vis enfin les archers ennemis qui ne nous avaient pas encore repéré alors que nous les chargions de dos le plus rapidement possible, brandissant ma hallebarde que je tenais a 2 mains j entendis le bruit simultané de 50 lames étant tirés du fourreau, notre capitane hurla une phrase en latin de toute ses forces : FORTES IN FIDE
Nous avons tous hurlé après lui ces mêmes paroles que nous poursuivîmes de cris de guerre, a ce moment les archers se retournèrent et hurlèrent de peurs et se mirent a courir afin de nous échapper mais pris par leur terreur plutôt que d aller s abriter près de leur infanterie ils prirent la direction opposée : erreur fatale …
Toujours lancés au galop nous le rejoignions en quelques minutes alors qu ils nous présentaient leurs dos, prenant ma hallebarde a 2 mains je me lançais vers ma première victime dont le haut du dos fut percé de ma lame, j eu d ailleurs peine a récupérer mon arme et faillit même tomber de cheval tant ma lance avait pénétré le corps de mon ennemis qui nourrit sans doute sur le coups.
Ayant retenus la leçon je visais dorénavant le cous ou la tête de mes opposant qui courraient dans tous les sens pour se sauver, ainsi profitant de l extrémité tranchante de mon arme je décapitais plusieurs ennemis.
Au bout de quelques minutes de poursuite et de mise a mort mon corps réclamait plus de sang et je regardais autour de moi et vis que nous avions quasi mis a mort tous les archers, notre capitaine jugeant les survivants incapable de reprendre le combat il les laissa fuir et nous réprimes la route vers notre général.
Nous n avions pas pris garde complètement absorber par nos combats que la cavalerie ennemie voulant elle aussi détruire nos archers avaient suivis le même plan que nous mais notre commandant l avais compris et était resté les protéger ainsi les 2 cavaleries s affrontaient a peu près a arme égales car les ennemis étaient moins compétent mais un peu plus nombreux du fait de notre absence.
Le capitaine voyant la situation nous fis galoper de toute nos forces afin de prendre la cavalerie ennemis occupé de dos.
Nos chevaux bien échauffé et nous leurs cavaliers emporté par la furie du combats étions désireux de protéger le commandant et parvîmes a le rejoindre en un temps record ,ainsi prenant la cavalerie ennemie dans un étau nous avions l avantage mais les ennemis se battaient avec ardeur et alors que je venais de tuer 2 cavaliers en traître ,un autre ennemis parvint a m envoyer un bon coups a la tête mais j eu la chance de n être touché que par le bois de la lance car mon heaume un peu trop grand la lame ne fit que m effleurer mais néanmoins le cavaliers ennemis en profita pour me donner un coups de boucliers qui me fis tomber a terre ,il enchaîna en me lançant sa lance tel un javelot mais il ne parvint pas a me toucher bravement la lance ne fis que m entailler le flan gauche endommageant ainsi ma cote de maille .
Alors que je me relevais le plus vite possible je vis l ennemis dégainer son épée mais il fut percé par la lance d un de mes compagnons de route a ce moment la et tomba devant moi encore en vie.
Dégainant ma claymore je lui perça le crâne avant de remonter a cheval car mon Shire étant au milieu de la mêlée il n avait pas pus fuir heureusement, je fis un signe a mon sauveur et retirant mon heaume brisé je cherchais ma lance du regard mais ne la trouvais poins.
Remontant comme je pouvais a cheval en m aidant du cadavre d une autre monture sur laquelle je pris appuis je pus voir que la cavalerie ennemie était décimée et seuls quelques survivants combattait encore.
Je profitais de cet instant de répits pour inspecter ma blessure qui saignait peu mais me faisait souffrir, je m assurais que mon cheval n était pas blesser et vis les derniers rebelles se faire occire, des nombreux braves chevaliers étaient mort et d autre étaient blesser mais néanmoins le commandant ordonnais que l on prenne a revers les ennemis comme prévus ce que nous fîmes.
Les blessé avaient du mal a galoper et le commandant ordonnais a ceux-ci de plutôt que de contourner largement l ennemis de les prendre eux par le flan droit tandis que lui attaquerait vraiment de dos, malgré ma blessure je décidais de suivre notre meneur plutôt que de m humilier en n accomplissant pas ma missions complètement : si dieu le voulait j aurais la force de la remplir.
Malgré mes difficulté je me mis a suivre au galops les autres après avoir rengainé ma lame et parvint a les rejoindre grâce aux efforts de mon brave amis qui faisant son maximum et oubliant la fatigue parvint a faire ce que j attendais de lui .
Les hommes me traitèrent d imbéciles en me voyant me rappelant ce que les blessé devait faire, mais ne faisant pas attention a leurs paroles je répondis qu ils n auraient pas toute la gloire et soudainement nous changeâmes de directions et le cors sonna signalant aux autres cavaliers de charger.
Je pus voir que les soldats a pieds se combattaient avec ardeur et que les forces s équilibraient dans la mêlée mais des que les chevaliers blessé attaquèrent le flan droit se disloqua car les soldats déjà occupé ne pouvaient nullement se défendre et étaient balayés.
Notre charge sur le centre des ennemis eux le même effet mais la certains fantassins avaient eu le temps de nous voir arriver et des vougiers nous attendaient mais pris par notre vitesse nous arrêter était impossible alors nous attaquâmes avec encore plus de forces et la majorité des vougiers furent balayés.
Je parvint moi aussi a tuer 2 vougiers directement car en voyant ma monture ils s écartaient largement et ma lame venait faucher leurs têtes a ce moment .ensuite vaincre les ennemis de dos était facile et la cavalerie réunis partit du flanc droit au galop jusqu'au flan gauche balayant ainsi les ennemis présent, les rares ennemis encore en vie priment la fuite.
J avais moi aussi combattu avec frénésie et ma lame était entachée du sang de la bonne dizaine d ennemis que j avais tué lors de la charge, mon cheval suivant les autres au galops je pouvaient frapper les ennemis en utilisant mes 2 mains ce qui me permettait a chaque coups de fendre une tête.
Notre vaillant stratège ordonna aux cavaliers de pourchasser les ennemis en fuite mais cette fois je n en fis rien.
Épuisé par ma blessure et les nombreux mouvement accomplis avec ma pesante lame je mis pieds a terre et pris part au chant annonçant notre victoire.
Je vis que de nombreux soldats que je connaissais étaient blessés ou morts car même si notre dernière charge nous avait assuré un minimum de perte la mêlée avait été rude avant notre arrivée.
Je vis l amis qui m avais sauvé la vie venir vers moi et nous nous jetèrent l un sur l autre heureux de savoir que l autre était en vie.
Les ennemis en fuite furent rattrapé et exécuté, la victoire était éclatante et les pertes minimes.
Ma première bataille était un succès et je me rendis a l infirmerie heureux d avoir honorés mon blason mais complètement brisé de fatigue …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tandem_93
Roi du Forum
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 24
Localisation : L'Empire Byzantin
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Jeu 19 Juil - 22:25

Tres belle mission Very Happy tu es un bonne ecrivain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Jeu 19 Juil - 22:37

C'est vrai mais par pitié...saute des lignes ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tandem_93
Roi du Forum
avatar

Nombre de messages : 1153
Age : 24
Localisation : L'Empire Byzantin
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Jeu 19 Juil - 22:39

Et essaye de mettre des apostrophes Razz
La ce sera parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Jeu 19 Juil - 23:04

merci pour les compliment et conseils
c est juste le passage de word au forum qui est chaotique niveau présentation pour ce qui est des apostrophes c est vrai mais word ne me le rappele pas et je n y pense jamais sauf a la fin et refaire tout le récit pour des apostrophes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Jeu 8 Avr - 23:43

Je crois qu'on a perdu les "objectifs" des premières missions MrGreen
N'empêche, quand je vois ça, je me dis que j'ai du boulot What a Face L'avantage, c'est qu'en regardant les premières missions, on voit très vite que le niveau du groupe a véritablement évolué au fil des missions... Mais bon, j'en suis pas encore là, j'ai dit que je m'attaquerai aux archives, je commence demain mais samedi je pars au ski pour ne revenir que dimanche 18... j'espère avoir une connexion internet quand même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Ven 9 Avr - 11:03

Mes objectifs à moi sont écrit dans le premier post Shocked

Vrai que c'était beaucoup plus court avant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Ven 9 Avr - 11:36

Oui mais il n'y a pas le descriptif global de la mission, juste tes objectifs personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6056
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Ven 9 Avr - 13:52

beh, bizarrement les missions se sont faites plus longues à partir de l'instauration du "bonus de longueur exceptionelle MrGreen "
faut pas oublier qu'au tout début, les missions étaient postées sur JV.com, imaginez ce qu'aurait donné un récit de 20 pages ^^

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   Ven 9 Avr - 13:58

Va poster le dernier récit de Squall la-bas ettuverra bien MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: premiere mission:"une bataille de sang et de gris"   

Revenir en haut Aller en bas
 
premiere mission:"une bataille de sang et de gris"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Une tasse de sang ? - Hm, non merci. " [Kia]
» "La lame, le sang et l'enfer" (Fini)
» Première mission de Grey pour le QG de North Blue
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Fergal Thanatosian, dit " Œil de Sang ".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Chevaliers Divins :: Le Rôle Play :: Les missions :: Adrian Gordon-
Sauter vers: