L'Ordre des Chevaliers Divins

L'Ordre des Chevaliers Divins regroupe nombre de soldats plus ou moins expérimentés mais se battant pour une cause juste, Dieu.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ordres de missions [no flood please]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 26 Juin - 17:07

Je fais ce sujet afin d'y archiver les ordres de missions à partir de la saga byzantine afin de ne plus avoir à chercher sous les pages de flood les messages de missions qui ont tendance à vite disparaître.


Remarquez les balises en fin de message :

Achevée La mission est terminée, impossible d'y participer

En cours Des membres sont en train d'écrire cette mission, il faut leur accord pour y participer

Disponnible La mission n'est pas encore commencée, tout le monde peut y participer


Dernière édition par SquallDiVeneta le Jeu 26 Juin - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 26 Juin - 17:10

Mission : Marchandage

Soldat, voilà près de deux semaines que nous avons été envoyé ici afin de localiser et d’éliminer ces bandits qui posent tant de problèmes à l’Empereur. Jusqu’à présent, je ne vous cache pas que je trouvais les byzantins biens empotés pour ne pas s’être débarrassé eux même de ces quelques misérables pillards, mais voila, nous aussi sommes bien incapable de les localiser. Il est temps pour nous d’agir avec plus de subtilité, voila pourquoi nous allons devoir leur tendre un piège.

D’après le peu que la population a bien voulu nous en dire, les brigands jettent souvent leur dévolu sur les routes marchandes secondaires, redoutant les patrouilles impériales comme la peste. Nous allons tenter d’appâter ces brigands avec une fausse caravane marchande et je vous laisse deviner qui jouera le rôle des pauvres marchands sans défenses…
Vous allez donc devoir vous faire passer pour de malheureux marchands faisant route vers Thessalonique, vous serez une cinquantaine vêtus en civils à la dernière mode byzantine, donc, les cottes de mailles et les casques : vous oubliez.
Vous aurez pour appâter les brigands une huit chariots remplis de foin pour vos animaux de traits et dans lesquels vous pourrez dissimuler vos armes, tachez de bien couvrir les chariots pour que notre poisson morde à l’appât, je doute qu’il ne soit intéressé par un simple chargement de foin.

Nous ne savons pas exactement si les brigands seront nombreux, il semble qu’ils opèrent en petits groupes dispersés qui ne se réunissent qu’exceptionnellement, donc si vous avez de la chance, vous tomberez sur un de ces petits groupes que vous devriez pouvoir mâter sans difficultés…si vous n’avez pas de chance…hé bien c’est là que vous apprécierez que notre inestimable Connétable Charles de Bretagne soit avec vous.
En effet, le seigneur de Bretagne mènera cette opération, je serais moi-même bien occupé de mon côté. Charles prendra avec lui une quarantaine de cavaliers qui vous suivrons à bonne distance afin d’éviter d’être repérés, si vous êtes attaquez, vous lancez une flèche enflammée dans le ciel, une si l’ennemi n’est pas en supériorité numérique, deux s’il a un avantage certain sur vous…plus s’il est assez nombreux pour vous faire mouiller vos braies.
Tirez vos flèches et la cavalerie arrivera à la rescousse. Soyez conscients qu’il lui faudra un certain temps avant de vous rejoindre, vous devrez vous défendre du mieux que vous pourrez en les attendant.

A présent, ouvrez grand vos oreilles, votre objectif premier est de capturer au moins un des brigands et de préférence un bien bavard pour que nous puissions l’interroger sur ses collègues. Et surtout : pas de témoins, si un seul bandit s’en sort et va raconter à ses amis ce que nous tentons de faire, nous aurons encore bien plus de mal à accomplir notre mission, débrouillez vous comme vous le voudrez mais n’en laissez pas un seul s’échapper.
La route que vous emprunterez passera par des champs de céréales, puis par un petit village byzantin, vous devrez poursuivre votre route jusqu’à un embranchement dans les plaines, suivez la route qui donne sur un pont afin de vous diriger vers Thessalonique, par la suite, vous ne verrez rien d’autres que quelques bosquets d’arbres épars et une auberge quelques kilomètres après le pont. Evidemment, impossible de savoir où vous serez attaqués alors soyez toujours sur vos gardes.

Voila, à présent je vous souhaite à tous bonne chance, j’espère bien vous revoir en un seul morceau à mon retour de mission. N’oubliez pas : Fortes in Fide.

Effectifs alliés : 60 soldats d'infanterie légère, 40 cavaliers légers
Effectifs ennemis : Inconnus (les écrivains sont libres de définir eux même le nombre d'ennemis)

Objectifs : Capturer un ou plusieurs bandits, repousser l'attaque des bandits, ne laisser aucun ennemi s'échapper


Nombre de places pour la mission : Pas de limite.
Participants : ?

Difficulté : **


Achevée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 26 Juin - 17:10

Prise de position :

Messieurs, si vous ne participez pas à la mission visant à éliminer une partie des brigands qui sévissent dans la région, c’est que nous avons une piste intéressante que nous allons exploiter.
En effet, grâce au lieutenant Daleva et son réseau d’informateurs nous avons réussi à obtenir des renseignements sur un marchand byzantin, Jason Stratanis. Ce dernier semble s’être enrichit à une vitesse suspecte depuis un certain temps, nous le soupçonnons d’avoir un lien avec les brigands, de revendre ce qu’ils pillent et d’éliminer ses concurrents.
A vrai dire, nous sommes tellement certains de sa culpabilité que nous allons mener une attaque sur son manoir situé à quelques kilomètres de Thessalonique. Il se l’est fait construire depuis son enrichissement suspect et à présent laisse ses associés gérer ses affaires en ville pour lui, se contentant de donner ses directives et d’en récolter les bénéfices.

Notre objectif sera capturer Stratanis et de le faire parler, avec un peu de chance nous tenons là le chef d’un des groupes de bandits que nous devons éliminer. Son manoir est assez isolé, situé sur une colline dans la campagne byzantine. D’après notre première reconnaissance il est excessivement gardé pour une demeure de cette taille dans une région soit disant pacifiée malgré la présence des brigands. Cependant, la sécurité du manoir laisse à désirer, en effet la majeure partie des gardes ennemis se trouve dans un petit camp à quelques centaines de mètres de la résidence principale, juste à l’extérieur des jardins. Apparemment Stratanis ne tenait pas à voir trop de soldats gâcher le paysage dans ses jardins.
D’après ce que nous avons vu, je dirais qu’il y a environ une soixantaine de gardes dans le camp, une vingtaine doit patrouiller en permanence autour de la propriété et une autre vingtaine doit certainement garder l’intérieur du manoir et ses jardins, si ce n’est plus.
J’estime donc qu’il y a une centaine d’ennemis, mais par prudence je préfère faire comme si nous devions en affronter au moins une cinquantaine de plus.

L’attaque se déroulera sur deux fronts, la première sur le camp des gardes et la seconde sur le manoir lui-même. La capture du camp est primordial, en effet, une tour de garde se trouve en son centre, de là, les gardes peuvent allumer un feu afin de prévenir la garnison byzantine la plus proche. Sachez que nous n’avons ni l’approbation du Maître ni de l’Empereur pour entreprendre cette mission, les preuves tangibles ne sont pas assez importantes pour justifier officiellement une telle entreprise, si nous voulons la justifier, nous devrons prendre ce manoir, les preuves qui s’y trouvent et obtenir les aveux de Stratanis.
Il est donc vital que l’ennemi ne puisse pas alerter les autorités, sinon nous serons contraints d’éliminer tous les soldats byzantins qui viendront porter secours à l’ennemi.

Je dirigerais personnellement l’attaque sur le manoir, le manoir situé sur sa colline est entouré de jardins avec un muret de défense négligeable qui ne freinera pas notre avancée. Nous pénétrons dans le manoir, éliminons toute résistance, capturons Stratanis et forçons ses gardes à déposer les armes. Il devrait se trouver au troisième étage de sa demeure avec sa famille, nous n’avons pas put nous procurer les plans de son manoir ni même nous faire une vague idée de la disposition des pièces alors nous devrons agir vite et intelligemment à l’intérieur pour ne pas perdre de temps. En cas de problèmes, une trentaine de cavaliers lourds seront là en renforts pour nous appuyer, ils resteront en retrait et n’engageront le combat que si la situation dégénère.
L’attaque aura lieu de nuit, à ce moment là, nos hommes déguisés en marchands auront déjà certainement accompli leur mission et se dirigerons vers notre position, si tout se passe sans accrocs, nous les accueilleront dans notre nouveau quartier général.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, sinon allez vous préparer, la nuit prochaine risque d’être dur.

Effectifs alliés : 80 soldats lourds/légers dans le groupe du camp
60 soldats lourds/légers dans le groupe du manoir
30 cavaliers lourds en renforts

Effectifs ennemis : De 100 à 150 gardes
200 soldats byzantins si l’alarme est donnée

Objectifs : Capturer Stratanis, (optionnel : empêcher l’alarme d’être sonnée, où, éliminer toutes les forces byzantines)

Nombre de places disponibles : 2 à 3 participants
Participants : Livio Daleva

Difficulté : ***

Achevée


Dernière édition par SquallDiVeneta le Jeu 17 Juil - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 26 Juin - 17:12

Mission : Au fond du Gouffre…

Messieurs, ce n’était pas une tâche aisée que nous vous avions confié la dernière fois. Malgré les pertes, vous vous en êtes bien sorti lors de la mission Marchandage. Mais à présent, nous savons de quoi l’ennemi est capable, ce sont pour la plupart d’anciens soldats où des mercenaires, ce qui implique une organisation poussée et une certaine discipline.
Les quelques prisonniers que nous avons fait ne se sont pas montrés très causant jusqu’à maintenant, nous sommes encore en train de les interroger mais nous avons cependant réussi à soutirer de l’un d’eux l’emplacement d’une de leurs caches.

Apparemment, c’est ainsi qu’ils fonctionnent : ces brigands qui sévissent dans l’empire font bien partis de la même organisation, à défaut d’autre mot pour qualifier cette sorte d’alliance, nous ne savons pas comment c’est possible mais il semblerait que chaque bande agisse indépendamment des autres. Chaque bande a un lieutenant à sa tête, un capitaine a plusieurs bandes sous sa responsabilité, formant une compagnie, et les capitaines en réfèrent à une autorité supérieure que nous n’avons pour l’instant pas réussi à identifier.
Pour opérer dans toute une région, un capitaine s’établie dans une cache, généralement un lieu isolé et abandonné, lorsqu’une bande veut se cacher, ses reposer où bien entreposer son butin, elle se rend dans l’une de ces caches. Là, le capitaine donne ses ordres aux bandes s’il y en a. Si nous voulons éradiquer ces bandits, il va falloir que nous trouvions chacune de ces caches, les fermer et neutraliser le capitaine qui est à leur tête. Nous faisons déjà circuler l’information à toutes les autres armées de l’Ordre disséminées dans l’Empire.

Dans le cas qui nous intéresse, la cache que nous avons localisé est celle de la bande qui a attaqué notre faux convoi de marchand, cette bande fait partie de la Compagnie du Lion de Rhodes, apparemment, c’est le surnom de leur capitaine. Cette même compagnie avait le marchand Stratanis comme receleur. Ils opèrent depuis une mine de fer abandonnée au sud de Thessalonique, nos agents ont déjà enquêté à son sujet, cette mine avait comme surnom le Gouffre. Nous avons dû interroger les vieillards pour récolter des informations, la mine étant abandonnée depuis près d’un siècle. D’après eux, près de mille hommes y auraient perdu la vie, il est difficile de démêler les mythes de la réalité mais d’après eux, la mine ferait près de 2.300 pieds de profondeurs…soit près de 750 mètres, ceux qui savent compter se rendront compte de la taille de cette exploitation. Elle serait pleine de galeries sinueuses et étroites, de gouffres béant dus à des effondrements, et cætera…

Je ne pense pas que vous aurez a descendre tout au fond du Gouffre, les bandits ont besoin d’un accès rapide à leur cache mais attendez vous tout de même à une longue marche dans le noir, donc pour ceux qui ont peur du noir n’hésitez pas à vous munir de torches.
Agissez à votre guise pour prendre d’assaut cette forteresse souterraine, mais prenez garde, d’après les dire, elle pourrait très bien abriter tout le restant de la compagnie.
Encore une chose, le bandit lambda ne sait pas grande chose sur les autres compagnies dans l’Empire, mais leur capitaine lui doit savoir beaucoup de choses…ramenez le moi en un seul morceau et avec la langue bien pendue.
Ce sera tout.

Objectif :
Fermer le "Gouffre"
Capturer le capitaine brigand, le "Lion de Rhodes"

Effectifs alliés :
60 soldats lourds
100 soldats légers
40 archers

Effectifs ennemis :
Inconnus, jusqu'à 400 hommes

Places disponnibles :
A qui voudra participer

Participants :
- Argon
- Squall
- Wyl
- Le-Nain
- Blacksad

Pas d'objectifs spécifiques, le plus gradé décidera avec les autres de la marche à suivre.

/Interrompue/


Dernière édition par SquallDiVeneta le Mar 11 Aoû - 0:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 26 Juin - 17:15

Chevauchée sauvage :

Chevaliers, nous venons d’apprendre à l’instant que les maraudeurs ont frappé une fois de plus. A quelques lieues au nord-ouest d’ici, une très importante caravane a été attaquée, elle était composée de pas moins d’une vingtaine de charrettes, escortée par des troupes impériales et une vingtaine de nos chevaliers appartenant à un autre groupe. Il y a une demi-journée, la caravane a été détournée par une importante force ennemie, le seuls survivants du convoi sont les deux chevaliers venus nous prévenir, ils estiment le nombre de bandits à deux cents têtes, peut-être plus.

Nous devons retrouver ces convois et éliminer les brigands, il est temps pour nous de prouver que nous ne tolérerons pas leurs attaques contre le peuple byzantin. A cause de la distance qui nous sépare du lieu du drame et de leur avance sur nous, j’ai décidé de déployer une force uniquement composée de cavaliers. Votre mission sera de pourchasser ces bandits et de leur reprendre leur butin.
Mais la tâche ne sera pas facile, d’après les survivants de l’attaque, les bandits avaient commencé à se séparer en plusieurs groupes et partaient dans plusieurs directions avec une partie du butin chacun, vous devrez faire preuve de célérité afin de ne laisser aucun de ces groupes s’enfuir. La zone de l’attaque est quelque peu boisée et traversée par un fleuve qui se sépare en deux branches, l’attaque a eu lieu le long de la grande route impériale, suivez là et vous tomberez probablement sur au moins un groupe, après, à vous de faire votre maximum pour retrouver la trace des autres, nous pensons qu’il y a en tout trois groupes.

Dans votre mission vous pourrez aller chercher des informations et éventuellement de nouvelles troupes aux communautés aux alentours :
-le château de province de Jarqua le long de la route impériale,
-un petit village nommé Hyloss au sud de Jarqua de l'autre côté d'une épaisse forêt,
-une petite ville nommée Draja à l'est de Jarqua de l'autre côté du fleuve.
Je fournirais au commandant de la mission un parchemin frappé du sceau impérial qui a été remis à chaque commandant en charge d’un des groupes de l’Ordre disséminé dans l’Empire, il donne l’autorité à celui qui le détient pour lever des troupes que ce soit dans les légions impériales où même auprès du peuple. Usez-en avec modération cependant, inutile d’attirer la colère des troupes impériales et du peuple.
Je n’ai rien d’autre à vous dire, allez et que Dieu soit avec vous. Fortes in fide.

Effectifs alliés :
20 cavaliers lourds
50 cavaliers légers

Effectifs ennemis :
De 200 à 300 brigands, aucunes informations sur leur composition

Informations récoltées dans les villes:
Ces informations sont celles que le "joueur" doit collecter dans les villes, c'est à dire il ne les a pas dès le début de la mission mais doit s'y rendre lui-même. Celles-ci sont des informations proposées, libre au joueur de les utiliser comme bon lui semble ou d'en créer d'autres, tout dépend de vous.
A Hyloss :
Spoiler:
 
A Draja :
Spoiler:
 
A Jarqua :
Spoiler:
 

/Interrompue/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 15 Oct - 4:05

Mission : Horreur à Fort Quentin

Fort Quentin était une place forte nichée dans les montagnes d’où nous pouvions contrôler les routes allant vers le comté de Toulouse, la garnison comptait environ deux cent chevaliers dont une trentaine de jeunes écuyers, de plus, une petite communauté s’était installée aux pieds des palissades de Fort Quentin : religieux, marchands, taverniers et simples paysans, bref, il y avait là-bas près d’un millier d’âmes. Ce lieu fut l’une des premières cibles de l’ennemi, et ce dernier a dès le début prouvé sa détermination à ébranler notre volonté de combattre.
D’après les témoignages des rares survivants en ayant réchappés et des éclaireurs, Fort Quentin a été entièrement incendiés, plus un bâtiment ne tiendrait debout et d’atroces exactions auraient été commises contre la population, quant aux chevaliers en postes, pas un n’aurait été épargné. Je ne souhaite pas vous effrayer, juste vous prévenir, vous allez devoir bien préparer vos hommes quand vous vous y rendrez, car les hommes qui en sont revenus étaient des braves, des vétérans sans exceptions, mais tous se sont dit bouleversés par ce qu’ils y ont vu. Raymond de Toulouse veut nous dissuader par la terreur de prendre part à ce conflit, nous allons lui prouver que l’Ordre ne craint pas les massacres mais en tire une détermination encore plus grande.
Le capitaine ennemi responsable de cet abominable carnage se nommerait Heinrich Klein, un bavarois ayant vendu ses services à Raymond, ses hommes se seraient repliés derrière la frontière, mais il a laissé son arrière garde à quelques kilomètres au nord de Fort Quentin dans les montagnes.
Nous ne pourrons pas avoir Heinrich aujourd’hui, mais envoyez lui un message clair : l’Ordre est sur sa trace et ne montrera aucune pitié envers lui.
Escortez les ingénieurs chargés de rebâtir Fort Quentin ainsi qu’une troupe afin de reformer la garnison. Trouvez ses hommes et faites leur payer le mal qu’ils nous ont fait.

Ils seraient une centaine, campant sur un petit plateau bordé des falaises et de forêts, nous n’avons guère plus de précisions. Vous devrez vous montrer très prudent, les hommes d’Heinrich sont des meurtriers impitoyables et très dangereux. Ne leur laissez pas la moindre chance de s’échapper, sinon, ils recommenceront…

Forces en présence :
Une centaine d’ennemi : cavalerie lourde et infanterie montée
Entre quatre-vingt et cent-vingt homme mit à disposition de l’officier responsable, tout type d’unité disponible.
Plus, une vingtaine d’ingénieur et cinquante soldats à laisser à Fort Quentin

Objectifs : Escorter les ingénieurs et les troupes de garnison à Fort Quentin
Trouver l’arrière garde des Vautours d’Heinrich, la compagnie ennemie
Eliminer toutes les forces en présence ainsi que le sous officier d’Heinrich

Succès, merci et félicitation à Delpherion et à Gahaldas.


Dernière édition par SquallDiVeneta le Lun 19 Avr - 2:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Jeu 15 Oct - 4:05

Mission : Bataille pour les champs dorés

A l’ouest de Perpignan, nous avons stoppés l’avancée ennemie sur un petit plateau particulièrement fertile surnommé par la population locale « les champs dorés » à cause de la couleur du blé lors des crépuscules, le soleil brillant de touts ses éclats sur ces terres lors de sa descente derrière les montagnes. Cependant, avec les derniers combats qui y ont eu lieu, ces champs ne sont plus que désolation. Pendant deux jours et deux nuits, de terribles affrontements ont opposés les troupes toulousaines et les soldats de l’Ordre ayant subit leur attaque depuis la frontière.
Ces hommes se sont battus avec bravoure et sont épuisés, nous devons aller les sortir de là, repousser l’attaque ennemie sur notre position et achever cette bataille par une victoire pour l’Ordre.

Depuis que les combats ont commencé, les affrontements étaient chaotiques, en perpétuel mouvements, charges, assauts et replis étaient ordonnés à chaque instant. Mais depuis que la progression ennemie a été mise en échec, le commandant ennemi aux champs dorés, Xavier Boisard, a changé de tactique. A présent, il avance lentement mais sûrement, fortifiant chaque pouce de terrain qu’il prend, se retranchant derrière des remparts de boue, d’arbres abattus et de cadavres. C’est un véritable enfer là-bas.
Nous craignons que Xavier ne veuille enliser la situation tandis qu’il fait venir des renforts derrière ses lignes avant de lancer un assaut décisif sur Perpignan puis sur notre forteresse. Les champs dorés seront le premier véritable champ de bataille de cette guerre, jusqu’ici, l’ennemi a progressé à force d’escarmouches et d’attaques éclairs, là, il va devoir se battre en rangs serrés et contre un ennemi prêt et enragé. Je commanderais cette bataille et les troupes chargées de l’assaut frontal. L’ennemi se retranchant derrière ses barricades de fortunes, nous allons devoir lancer des attaques sur ses fortifications, malgré les pertes que nous subirons, nous n’avons pas le choix. Xavier Boisard a capturé sur sa routes des centaines d’hommes et de femmes qu’il emploi à construire ses fortifications, nous avons le devoir des les sauver, ces pauvres gens meurent les un après les autres, les hommes sont tués à la tâche, les femmes violées et battus, nous ne pouvons les laisser à leur merci.
Ils ont installé en travers de la route traversant les champs une série de trois barricades, la première en boue séchée, à peine élevée d’un mètre mais un obstacle suffisamment encombrant pour gêner nos troupes d’assaut .De plus, ils les renforcent de pieux et d’abris de bois et de toile où leurs archers se réfugient. La seconde serait similaire, mais ses murs seraient légèrement plus hauts et ils ont eu le temps de creuser un fossé devant afin de rendre la tâche encore plus difficile aux attaquants. Quant à la troisième, c’est un début de fort qu’ils ont eut le temps de bâtir, les combats n’allant plus jusque là. Ils commencent à élever des palissades avec des tourelles et des chemins de ronde. Le commandant Xavier Boisard semble être un adepte de la défense offensive, si nous attendons plus longtemps, nous seront peut-être incapable de repousser l’ennemi des champs dorés, si ce n’est au prix de millier de vies.
Nos forces d’avant-garde qui arriveront sur le terrain en premières devront repousser l’ennemi qui attaque les chevaliers déjà présent sur place, attaquant les maigres défenses qu’ils ont érigés autour d’une abbaye non loin des champs dorés. Dès que ce sera fait, nous devrons évacuer les survivants, ils sont épuisés et désespérés, ils combattent depuis la frontières, nous devons épargner leurs vies qu’ils ont si difficilement défendue jusque là. Nous allons prendre d’assaut leurs défenses, l’une après l’autre avec l’appui de toutes nos forces en présence, attaquant de front mais aussi par les côtés, là où les barricades sont les plus faibles, l’ennemi ayant mit tous ses efforts à repousser les assauts frontaux. Je dirigerais l’assaut principal tandis que je chargerais différents officiers de prendre sur les flancs les défenses ennemies.


Forces en présence :

Troupes ennemies offensives (1ère partie, combats à l’abbaye) une centaine de soldats d’infanterie lourde
Troupes ennemies défensives (2onde partie, l’assaut)
1ère barricade : environ deux cents hommes, archers et infanterie équitablement répartis
2ème barricade : environ cent cinquante hommes, archers et infanterie équitablement répartis
3ème barricade : environ deux cents hommes, plus de la moitié d’infanterie lourde + archers et quelques membres de cavalerie
A rajouter : travailleurs forcés construisant les défenses ennemies

Troupes alliées :
Chevaliers à secourir : environ cinquante soldats épuisés retranchés dans une abbaye et ses alentours
Avant-garde armée de secours : environ deux cents soldats dirigés par un officier (qui est volontaire ?) troupes à choisir, le choix du type est libre
Corps principal : environ mille cinq cent hommes commandés par Rénald le Noir, infanterie lourde, cavalerie lourde, une dizaine d’armes de sièges

Objectifs : Secourir les troupes attaquées par l’ennemi à l’abbaye des champs dorés puis les faire se replier
Prendre d’assaut les défenses ennemies
Libérer les travailleurs forcés
Abattre Xavier Boisard, le commandant ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   Lun 19 Avr - 2:28

Mission : Déchéance


Capitaine Daleva, capitaine Gordon, notre entrevue devra rester secrète, je compte sur vous pour garder sous silence les ordres que vous recevrez, nul en dehors des hommes qui participeront à cette mission à vos côtés ne devra connaître l’existence de la bataille vers laquelle vous vous dirigez. Si l’un d’entre vous pense qu’il n’aura pas le courage de garder son silence, qu’il parte dès maintenant…
Bien. Le seigneur Antoine de Caen a trahi l’Ordre, il compte nous quitter dès cette nuit et repartir vers le nord à Rouer avec près d’un millier d’hommes, sa garde personnelle mais aussi bon nombre de Séraphins qui abandonnent l’Ordre en même temps que lui. Cette trahison est impardonnable, nous sommes en temps de guerre et nous ne pouvons tolérer que nos hommes désertent les rangs ainsi, si nous le laissons faire, nos effectifs vont fondre comme neige au soleil avant même les premiers combats.
Croyez-moi bien lorsque je vous dis que je regrette que nous en arrivions à de telles extrémités, mais c’est notre devoir de faire en sorte que l’Ordre reste uni face à la menace que représente le comte de Toulouse, jusqu’à présent, l’Ordre n’a jamais affronté d’ennemi tel que lui, nous allons affronter de véritables soldats, pas des rebelles armés de fourches, nous aurons besoin de toutes nos forces. C’est pourquoi je veux que vous partiez afin de tendre une embuscade à Antoine et à ses hommes et que vous les massacriez tous sans exception. Ce sont des mesures radicales je le sais, mais si un seul survit et va répandre la nouvelle de nos actes, l’Ordre sombrera dans le chaos et dans des guerres internes.
Si nous réussissons, nous mettrons ce carnage sur le dos des troupes du comte de Toulouse, et ainsi, même les Séraphins les plus hostiles envers moi s’uniront à nous afin de vaincre notre ennemi.
Je ne peux qu’insister sur l’importance de cette mission, si vous échouez, l’Ordre est condamné, si nous ne faisons rien, il sera tout aussi condamné que si nous commencions à nous jeter sur nos propres épées. Antoine est un fanatique qui ne résistera pas à l’envie de monter nos troupes contre moi par pur désire de vengeance, il convoitait depuis toujours le poste de Maître de l’Ordre, il faut agir avant lui.

Afin de regagner Rouen, Antoine va devoir traverser de nombreux lieux, mais c’est à quelques kilomètres au nord est d’ici que nous l’arrêterons. Il est clair qu’il évitera de passer par le comté de Toulouse, et la seule route praticable pour une force comme la sienne est une large route passant par les gorges du missionnaire. C’est un défilé le long des montagnes où la route est bordée par des falaises abruptes, un faux pas et l’on se retrouve des dizaines de mètres plus bas. A l’entrée de ces gorges se trouve un petit plateau d’où l’on peut observer la région, c’est aussi une formidable plateforme d’où des archers pourraient tendre une embuscade. Le relief permet d’avoir une vue plongeante sur la route en contrebas, d’ici, le capitaine Daleva lancera son attaque.
Vos pisteurs devraient facilement faire un carnage dans les rangs d’Antoine, le terrain trop accidenté pour être escaladé par des hommes lourdement armés, je suis sûr que vous pourriez les clouer sur place sans subir la moindre perte. Je souhaite que vous fassiez plus encore, forcez les à rebrousser chemin, et là, le capitaine Gordon et Maxime, mon fils, entreront en action.
Lorsqu’Antoine et ses Séraphins battront en retraite, je veux que vous leur tombiez dessus à revers et que vous fassiez ce pour quoi vous êtes né : un carnage sans pitié.

Je vous enverrai tous deux avec vos hommes à une prétendue inspection des défenses sur la côté est, mais dès que vous ne serrez plus en vue de nos chevaliers, partez immédiatement vers votre objectif. Ne vous en faites pas pour la mise en scène du carnage, d’autres hommes seront envoyés en mission en même temps que vous avez comme objectifs de ramener des prisonniers du comte de Toulouse, je compte sur leur « participation » afin d’apporter un peu d’authenticité à cette attaque contre notre cher Antoine de Caen, leurs corps apporteront de la véracité à vos dires lorsque vous reviendrez pour rapporter la terrible nouvelle de l’ignoble massacres qu’ils vont commettre aux Gorges du Voleur.


Ordres de Daleva : La mission sera simple pour vous : menez vos pisteurs aux gorges du voleur, prenez Antoine de vitesse et hissez-vous sur les hauteurs surplombant la route. Lorsque les Séraphins emprunteront le chemin, tirez à vu. Vous ne devez pas en laisser passer un seul, vous devez les faire battre en retraite ! Faites tout votre possible afin de les forcer à se replier.
Une fois que cela sera fait, Gordon devrait les attendre de pied ferme durant leur fuite, là, allez lui prêter main forte, car personne ne doit en réchapper. Les ordres sont simples, mais l’enjeu est de taille : massacrez les tous.

Ordres de Gordon : Capitaine, j’ai entendu bon nombre de choses sur vous, et vous semblez être l’homme de la situation. Vous savez ce que vous avez à faire, menez vos hommes aux gorges du voleur, en suivant Antoine de près mais sans vous faire repérer. Lorsque vous verrez les Séraphins fuir sous les flèches du capitaine Daleva, chargez cette vermine ingrate et n’en laissez pas un en vie. Je vous demanderai juste une faveur, celle de transmettre un message à Antoine avant de le tuer, faites lui comprendre que c’est là son juste châtiment pour sa trahison. Prenez mon fils avec vous, mais ne vous en faites pas, il ne sera là qu’en simple observateur, il a beaucoup entendu parler de vous et souhaite voir vos hommes à l’œuvre, je suis sur que vous lui trouverez son utilité…

Forces en présence :
1200 Séraphins, dont 200 cavaliers lourds, environ 500 fantassins lourds, environs 300 fantassins légers et environs 200 archers/arbalétriers

Les pisteurs de Daleva (environ 150) + environ 200 archers des tuniques noires (soldats fidèles de Rénald)
Les Faucheurs de Gordon (environ ?) + Environ 300 cavaliers lourds et 100 cavaliers légers des tuniques noires (le commandant Maxime d’Antioche, fils de Rénald d’Antioche)

Objectif : Ne pas laisser un seul survivant dans les rangs des Séraphins
Transmettre les amitiés de Rénald à Antoine de Caen et l’exécuter


Succès : Merci à Chaos pour avoir participé à cet odieux massacre à mes côtés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ordres de missions [no flood please]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ordres de missions [no flood please]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [HRP] De la bonne transmission des ordres de missions
» A vos ordres mon général !
» Halte au flood/HS/provocation/etc.
» [Jeux] Le Steeve Super Flood
» ¤ Dieu du Flood ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Chevaliers Divins :: Le Rôle Play :: Les missions-
Sauter vers: