L'Ordre des Chevaliers Divins

L'Ordre des Chevaliers Divins regroupe nombre de soldats plus ou moins expérimentés mais se battant pour une cause juste, Dieu.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La bataille du col vert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 16:56

Adrian était assis sur un tonneau ayant sans doute,vus son odeur,auparavant,contenu des harengs salés ou autres bestioles du même acabit,à ses cotés se tenait son vieil ami Wallace le manchot,qui avait choisis de quitter la vie militaire et attendait un bateau pouvant l’emmener en Angleterre,l’écossais s’était montrer gêné d’abandonner son supérieur et avait du prendre son courage à deux mains pour lui annoncer sa démission,il se remémorait leur entrevue,datant de plusieurs semaines :
Le lieutenant se trouvait comme à l’accoutumée sur le champs d’entraînement,affrontant inlassablement ses jeunes recrues et leur hurlant avec hargne des conseils judicieux bien que dis d’un ton un peu rugueux,Wallace s’était approché doucement,manquant de peu de finir décapité par une frappe circulaire qui désarma le pauvre novice qui reçu un puissant coups de pommeau en punition de sa négligence,le manchot tapota l’épaule de son compagnon qui se retourna et vit au visage de son ami qu’un trouble l’habitait,il rengaine sa lame et ordonna aux jeunes combattants de s’entraîner entre eux,les deux vétérans s’éloignèrent.

Le colosse, peu enclin à abandonner l’entraînement des recrues, interrogea son frère d’arme :
-Que se passe il ? Quelles raisons peuvent te pousser à gêner ma leçon ?
Le manchot lança un regard navré à son compagnon, déjà un peu déçu de cet accueil et ne sachant comment s’exprimer, il parla doucement, pesant chacun de ses mots :
-Adrian,tu sais que je combats à tes cotés depuis des mois,j’ai toujours défendus tes arrières et tes flancs du mieux que je le pouvais,j’ai versé mon sang pour faire honneur à ton unité,je n’ai jamais protesté à aucun de tes ordres et t’ai suivis jusqu’aux bouches de l’enfer…
Le géant sourit, en effet, son suivant avait toujours fait preuve d’une efficacité et d’une fidélité hors du commun, malgré sa mutilation, il avait affronté les longues chevauchées, les entraînements épuisants, les ennemis ivres de sang et le mauvais caractère de son supérieur, celui-ci ne lui avait jamais rien demandé et pourtant, son camarade l’avait toujours soutenu, il répondit :
-Tu dis vrai, je n’ai jamais eu à me plaindre de toi, mais ou veux tu en venir ?
-Je pense qu’il est temps que je rende les armes,mes forces sont épuisées,chaque combat et chaque chevauchée m’épuise,je vais rejoindre notre patrie et me trouver une ferme,j’aimerai avoir des fils,plutôt que de massacrer ceux des autres…
Le lieutenant hocha la tête et se retourna, partant d’un pas vif en direction des écuries :
-Tu as raison,la place d’un infirme n’est pas sur un champs de bataille,tu aurais déjà du prendre cette décision bien plus tôt,tu n’es plus utile à l’ordre,pas plus qu’à moi…

Les mots avaient étés prononcé avec une froideur et un calme extrême, le sergent avait frémis, à la fois attristé et furieux, les deux hommes ne s’étaient plus adressé la parole depuis, le lieutenant avait autorisé la défection de son second, argumentant aux supérieurs que le manchot n’était plus en état de lutter, sa retraite était donc assurée.

La relation entre les deux hommes s’était donc dégradé rapidement depuis, le navire provenant de York accosta enfin dans le port, Adrian se leva et sauta sur le pont dés que la passerelle fut placée,le capitaine du navire vint à sa rencontre et les deux hommes s’étreignirent,le marin était un ami d’enfance de l’écossais,d’origine danoise,il avait été lui aussi l’élevé du mentor du jeune noble et partageait donc la même éducation,bien que l’un ai choisis les armes tandis que l’autre préférait les livres de compte.
-Tu as réussi à te procurer ce que je t’avais demandé ? Questionna impatiemment le plus jeune des hommes

Le navigateur fit signe à son camarade de le suivre et les deux hommes descendirent dans la calle, une forte odeur de fumier et de sueur régnait dans celle-ci, les deux comparses firent face a plusieurs petits compartiments devant lesquels se trouvaient des ballots de foins et de pailles, le marchand sourit et répondit :
-Le fourrage de tes bestiaux m’a coûté plus cher que leur achat, un ami éleveur me les a offert, il les avait dérobé à un rival anglais avec lequel il était en conflit, celui-ci a voulu les récupérer, mais quand j’ai dis qu’ils étaient réquisitionné au nom de l’ordre, il a bien du me laisser en paix, l’influence des chevaliers divins est tenace…
Adrian pénétra dans le petit box,et fit face à un gigantesque Shire,d’une couleur baie,une grande lisse lui traversait le visage,semblable à la balafre du guerrier,plusieurs taches noires ornaient son pelage,l’une d’elle semblait former une tête de loups,semblable au blason des Gordon,le colosse renifla bruyamment celui qui venait envahir son espace,il lui jeta un regard méfiant puis lécha l’une des grosses paluches de l’écossais,il l’avait adopté,l’homme se tourna vers son compagnon,sourire aux lèvres,le marchand lui lança un regard complice :
-Celui-la,je m’étais dis qu’il était le seul à pouvoir supporter un gros corniaud comme toi,il te ressemble asser bien de caractère à ce qu’on m’a dis,têtu,brutal et capricieux,c’est le seul à avoir déjà participer à des combats,il parait qu’il porte malheur,tous ses cavaliers précédents ont étés empalés sur les piques de tes compatriotes tandis que le cheval réussissait toujours à battre en retraite…

Le géant inspectait sa nouvelle monture, il n’avait plus monté de bon cheval depuis la Hongrie ou il avait perdu son fidèle destrier, il en avait conçu une grande tristesse, tandis que tous pleurait la débâcle de l’ordre,les seuls soupirs du cavalier était destinés à la mémoire de Fenril,cependant,en voyant cette force de la nature se tenant face à lui,il se sentit à nouveau fier et sentit instantanément,qu’ensemble,ils ferraient de grandes choses !
-Je crois que nous allons nous entendre alors, glissa il tout en caressant le visage de l’équidé, combien cela va il me coûter au final ?

Le commerçant sourit, il aimait les gens directs, il lit son petit carnet qu’il tenait à deux mains et prononça :
-Au fait, j’ai eu un soucis, j’ai eu 12 de ces montres plutôt que dix, mon camarade ne pouvait se permettre de garder la moindre preuve du vol qu’il avait commis, mais je te ferrais le prix pour 10, vus qu’il faut bien que tu me débarrasses de ces choses encombrantes…
Il fit ses comptes et expliqua :
-Pour ce que j’ai eu comme frais de nourritures,ça fait déjà 1500 florins pour l’ensemble,par contre je ne sais pas trop comment m’arranger pour le prix des bêtes,vus qu’ils sont volés…
-Je te propose de te payer 500 florins par montures,je te payerais au fur et à mesure de mes missions,la je ne dispose que de 1800 ducats,cela devrait suffire à te rembourser une bonne part.
Le danois fit le calcul, les ducats valaient plus que les florins actuellement, le cour était en pleine métamorphose, mais en ayant reçu ses soldes dans cette monnaie, l’écossais avait fait une rudement bonne affaire, un ducats valait environ trois florins, le soldat avait donc déjà 5400 florins, l’addition au total était de 6500, il ne lui manquait pas grand-chose.
L’homme de la mer mit son compagnon au courant de sa situation financière et décréta que son ami n’avait qu’a lui réserver sa prochaine solde et que ainsi tout serrait en ordre, le colosse, asser peut doué pour les mathématique fit confiance à son compagnon, et après avoir réuni ses soldats, commença à décharger les montures.
Tous les chevaux étaient en bonne santé, celui ayant élu Adrian comme propriétaire était le plus grand, il faisait dans les 1 m 95 au garrot selon les estimations, il était le plus robuste mais aussi le plus nerveux, les autres « gentils géants » se laissant mener avec indifférences par les recrues qui trépignaient d’impatience, tous désireux de pouvoir chevaucher ces véritables monstres de puissance.

En vérité, le fait que le troupeau comporte 12 bêtes plutôt que 10 était une véritable bénédiction, en effet, dans ses calculs, l’écossais avait complètement oublié que lui-même et Shiva devaient eux aussi posséder une nouvelle monture, la femelle choisis d’ailleurs la seule jument du groupe, une magnifique bête blanche aux yeux bleus, ce qui était excessivement rare dans cette race, son ancien propriétaire devait vraiment pleurer la perte de ses fabuleuses créatures.
Lorsqu’il revint de l’écurie, l’épéiste se rendit compte que wallace avait réussi à monnayer sa traversée,le navire allait d’ailleurs directement reprendre la mer,selon le capitaine le temps était fabuleusement clément et il fallait en profiter,il salua donc rapidement son vieil ami,empochant son du au passage,l’écossais se retrouva seul face à son ancien second,il se contenta de lui glisser :
-Fais attention à toi, évite de perdre ton autre bras…
Le second émit un petit rire et répondit :
-Tu sais, il ne sert à rien de simuler ton indifférence, Shiva m’a informer que tu ne cherchais qu’a m’empêcher de risquer à nouveau ma vie, mais ne t’inquiète pas, je n’ai plus la force de lutter et la laisse seule protectrice de ta carcasse !

Le démon des hautes terres haussa les épaules en signe d’indifférence, néanmoins quand il mit pied à terre, son visage reflétait sa lassitude et sa tristesse de voir partir l’un de ses uniques véritables amis, il se dit tout de même que c’était le premier à le quitter encore en vie,ce qui lui réchauffa le cœur,il resta longtemps sur les quais à contempler la disparition du bâtiment a bord duquel ses deux camarades se tenaient.

Lorsqu’il se leva,ce fut pour rejoindre les écuries ou il restait longuement avec sa cavale et entreprit de partir faire une ballade,au passage il croisa le maître d’écurie,Ernest,le gros homme avait quelques temps auparavant voulu escroquer le chevalier,lui demandant une somme faramineuse pour l’achat de dix Shires,se penchant sur sa selle pour être à la même hauteur que lui,il lui dit avec un sadisme non dissimulé :
-J’ai décidé que vous alliez prendre place à mes cotés durant la prochaine bataille l’ami, je vous prends sous mon commandement pour charger à mon coté en première ligne !
Le visage de l’homme se décomposa, il laissa tomber le fouet qu’il tenait à la main et gémit en direction du lieutenant qui était déjà loin :
-Mais je ne suis pas un combattant, seigneur !!
Le guerrier haussa les épaules une nouvelle fois et rétorqua :
-Qu’importe, ainsi vous apprendrez à retenir les grades des officiers et à estimer véritablement le prix qu’il convient de demander à un homme qui demande juste les armes pour défendre sa cause !

Le highlander partit de bonne humeur,après une longue ballade durant laquelle il avait pu apprécier la rapidité et la puissance de sa nouvelle l monture,le géant était à présent radieux,il remit son étalon à sa place,tout en lui donnant un supplément de paille en récompense de ses efforts,et pour la première fois depuis bien longtemps,le géant pris la direction de la taverne ou il vida plusieurs choppes avant d’aller se coucher.

Le lendemain,le commandant Bertrand de Laurainne le convoquait,il lui fait d’innombrables remontrances,il avait appris que Gordon avait ordonné la mise à mort des blessés lors de la bataille de Constantinople,le lieutenant ne répondit à aucune accusation,laissant son supérieur s’embourber dans une colère furieuse jusqu'à ce qu’enfin il retrouve son calme et lui demande une justification,le géant avec lassitude répondit :
-La bataille semblait compromise,seuls les blessés graves ont étés achevés,les légers étaient escortés pour ne pas être trop vulnérable,je préférais mettre un terme aux douleurs des condamnés que de risquer que les rebelles ne prolongent leurs souffrances,en cas de pillage,les blessés sont souvent torturés et mutilés,je ne désirais ce sort à nul combattant,et j’assume entièrement les conséquences de mes actes.
Le français se plaça dans son siège tandis qu’il avait fait les cents pas durant toute la durée de son monologue, il lança un regard étrange à son subordonné, il ne semblait plus en colère mais plutôt intrigué et respectueux à la fois, il déclara :
-Vous êtes un bon soldat,lieutenant,votre force et votre bravoure est reconnue de tous,vous inspirez et terrorisez nos recrues,et semez la peur dans les rangs adverses,vous agissez toujours avec sang froid et êtes reconnu comme un formidable meneur d’homme,cependant…
Il regarda droit dans les yeux le colosse, attendant que l’homme relève, ce qu’il ne fit pas, l’homme s’en irrita mais ne laissa rien paraître, le calme et la froideur du highlander était troublante,la mise à mort de compagnons d’arme était susceptible de conduire celui—ci à la potence et pourtant,nul frayeur ne semblait pouvoir atteindre cette force de la nature,le supérieur enchaîna donc :
-Il est de notoriété publique,que vous êtes toujours en avant des combats,que vous lutter tel une véritable machine de guerre et par la même occasion,que vous semblez toujours ivres de sangs,bien des vétérans vous ont déjà vus,blessés en maintes endroits et pourtant cherchant toujours à faucher des vies,vous êtes décrits comme un de ces guerriers nordiques de l’antiquité qui se repaissaient du sang de leurs victimes et n’existaient que pour la guerre.
Cette fois, le géant réagit,il sembla s’animer un peu et répliqua d’un ton aigre :
-M’investir complètement dans la lutte contre les ennemis de l’ordre c’est toujours ce que m’ont ordonnés les prêtres et mes supérieurs,me dévouer corps et âmes aux desseins de notre grand maître,tels furent mes objectifs,j’ai vus trop d’amis tombés par la faute de mes indécisions,à une époque,je répugnais à faire couler le sang en vain,par ma faute,tous ceux qui luttaient à cotés ont étés livrés en pâture aux vers,je vis pour venger leurs mémoires et la seule solution dont je dispose pour cela et de faire couler le sang des ennemis que vous me désignez..
Bertrand écouta cet aveu avec attention, ne sachant que penser, ni comment il devait réagir, il conclut la discussion avant de congédier son subalterne :
-Hum,vous êtes un être complexe,et même si je comprends vos motivations,je ne peux autoriser les actes de barbarie,je devrais vous condamnez,mais vous représentez que doit être un officier pour bien des recrues,et l’ordre à besoin d’hommes tels que vous,je vous ordonnes donc de mener les troupes de cavalerie en première ligne lors de la prochaine bataille,vous recevrez plus de détails en temps voulu,vous pouvez disposez…

Adrian salua son supérieur et quitta la pièce,le fait de devoir mener les troupes sur le front n’était pas vraiment une sanction,c’est la qu’aurait été sa place dans tous les cas,il ne restait plus qu’a attendre que le combat ai lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 18:11

quel ours Shocked

j'aime bien Very Happy
même si ça fait toujours un peu pavé ( phrases trop longes, Chaos, beaucoup trop longues )

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 19:42

Yep,je m'en rend compte quand je prévisualise,mais avec les tournures que j'utilise,impossible de changer par après donc bon,j'ai essayer d'espacer un peu en sautant des lignes,mais ca reste asser serrer.
La partie baston ne devrait pas tarder trop,j'espere demain avoir du temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 20:12

si tu veux, je reprends ton texte en essayant de ponctuer, et je te l'envoie par mp, pour qu'on voie si tu peux vraiment pas changer...

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 21:11

Ah Ah enfin cheers Vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 22:49

Non merci delph,je ne pense pas que ta proposition soit négative,mais jamais je ne voudrais qu'un de mes textes soit modifié par une autre personne que moi-même,que cela lui soit bénéfique ou non Wink
Xama,j'ai déja écrit un peu la suite ou je t'ai inclus,je n'ai pas rendu notre rencontre super enjolivée mais j'ai essayer qu'elle corresponde à ton personnage,fier et aristocratique en temps normal,mais je ponctuerais bien sur tes qualités plus tard Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 14 Sep - 23:13

Rodrigo et Adrian sont deux personnalités d'opposants totalement , cela va de sois que l'entente va se faire difficile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 0:23

lol non c'était pas du tout néagtive, j'estime juste que tu pourrais plus ponctuer, et je voulais tem ontrer comment je vois les choses et que tu juges si vraiment c'est inutile Wink
'fin bon, ça reste très bien Very Happy

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 1:30

Je suis certain que tu pourrais améliorer le texte,et je ne doute pas que ce serrait sans doute instructif,mais fierté mal placée ou pas,j'aime autant continuer d'écrire à ma facon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 1:33

je comprends, j'aurais réagit de la même façon Razz

bonne chance pour la suite, et boucle le vite, que je puisse me mettre à écrire moi aussi Shocked

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 1:46

vais tenter,ai pas grand chose à faire dans la baston,ca peux se faire en pas trop longtemps si je suis en mode inspiré Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 1:49

oausi, t'as juste à balayer les ennemis et les massacrer, les découper en petits cubes et les empiler les uns sur les autres.... MrGreen

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 1:53

Shocked cool,j'en ai pour max 10 minutes Shocked
Boarf,vraiment,j'ai l'avantage numérique et dispose d'une des meilleures cavalerie possible avec les français,j'ai un petit plan pour prolonger le combat,mais ca serra quand même pas trop long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 2:18

dans ce cas on te fout Rogacien sur les bras MrGreen

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 14:14

C'est déja prévus,je vais le mettre avec le maitre d'écurie en premiere ligne silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 19:46

Trop bon MrGreen Et très bon début même si c'est mieux quand c'est espacé MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 15 Sep - 22:12

La suite :bave:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 0:01

La bataille ne se fit pas attendre,au bout de quelques jours entièrement consacré à l’entraînement de ses recrues à cheval,le lieutenant reçu une lettre lui expliquant les dispositions des troupes ainsi que son rôle dans la prochaine bataille,il lui revenait de choisir une centaine de soldats,il sélectionna ses dix disciples ainsi que Shiva et attendait des volontaires quand un jeune guerrier vint s’adresser à lui :

-Serriez vous le lieutenant Adrian, sire ?
Le géant se retourna pour faire face a un jeune homme asser petit à son goût, il ne semblait pas non plus fort épais mais était équipé d’un gambison ainsi que de plusieurs pièces d’armures cousues, une épée longue pendait à ses flancs tandis qu’un bouclier portant un blason inconnu était présent dans sa main,le guerrier avait une peau un peu sombre qui ne plus pas franchement au fil du nord qui répondit sèchement :

-Lieutenant Gordon, le nom vient avant le prénom lorsque tu t’adresses à un supérieur, c’est bien moi, que me veux-tu ?

L’homme lança un regard méfiant à l’écossais, il ne semblait pas apprécier qu’on lui fasse ce genre de remarque, il répondit :
-Je suis le sergent Rodrigo de Utrera, et l’on m’a dis que le lieutenant Adrian, car c’est ainsi qu’on vous a désigner pour m’informer, cherche des cavaliers pour se lancer à l’assaut de la racaille rebelle !

Le colosse lança un regard rude au gringalet, il avait toujours eu du mal à supporter l’arrogance, et le simple ton résonnant dans la voix de l’espagnol le rendait déjà indésirable aux yeux du géant qui répondit avec lassitude :
-cette racaille en question pourrait bien s’avérer coriace, de quelle monture dispose tue ?
Le freluquet lança un regard surpris à l’officier et lui répondit, comme si cela avait été naturel :
-Je n’ai actuellement plus de cavale, mais il est logique que mon supérieur me la fournisse si je dois risquer ma vie en luttant sous ses ordres !
Adrian soupira et préférant essayer de contrôler la colère qui grondait déjà en lui, ordonna :
-Trouve toi une monture qui te convienne dans l’écurie, et soit prêt à rejoindre mon unité à chaque instant, soldat.

L’espagnol hocha de la tête, il partit à la découverte des gigantesques bâtiments servant à entretenir la cavalerie de l’ordre, le lieutenant quand à lui se dirigeait vers l’armurerie, il devait récupérer ses armes ayant étés ré aiguisées et graissées, il entendit soudain un bruit de ferrailles derrière lui et une petite voix qui appela « Adrian Gordon, la grande brute écossaise ?? » …
Le colosse, las du harcèlement perpétuel qu’il subissait depuis son réveil, se retourna et voulu frapper celui qui l’avait insulté, il fit face à une sorte de masse difforme recouverte de métal, il reconnu un heaume mal habilement conçu ainsi que plusieurs pièces d’armures rouillées et pour la plupart hors service, le tout était maintenu grâce à un système de sangle en cuir asser bancal.
La voix étouffée sortit du casque :
-Je suis le soldat Rogacien, et l’on m’a conseillé de lutter à vos cotés, il parait que vous êtes très paternaliste avec vos recrues et que vous distribuez de la bière gratuitement à vos soldats
Le highlander, sentait une furie monté en lui, néanmoins il posa délicatement la main sur l’épaule du jeune homme et lui demanda avec douceur :
-Il semblerait que vous ayez été bien renseigné, en effet, je suis très pédagogue, et vous avez un bon niveau de cavalier ?
-Ben,j’ai jamais posé mes fesses sur une de ces salles bêtes,mais des amis m’ont offert cette armure de cavalier,il parait que vous aimez bien le bruit des armures lourdes

Adrian sentit un frisson le parcourir, il détestait le bruit des armures,les chevaux aussi,c’était l’un des principaux dangers lors qu’on chargeait des chevaliers,que le bruit assourdissant n’effrayent les montures,de plus on lui envoyait un novice complet pour attaquer la première ligne ennemi,ceux qui avaient berné ce pauvre innocent finirait par payer le prix fort…

-En effet, je vais te présenter ta monture, l’ami et je pense qu’elle te plaira :
Le colosse amena Rogacien dans le box de son Shire, la recrue s’approcha d’un pas lourd du mastodonte qui lui lançait des regards furieux, lorsque le géant lâcha la corde retenant sa monture, celle-ci se rua sur la pauvre casserole qui reçut un coups de sabot si violent qu’il fut projeté par terre, il resta un instant sans bouger et lorsqu’il tenta de se remettre debout, il retomba plusieurs fois, telle une tortue sur le dos.
L’épéiste caressa affectueusement son étalon et le rattacha, puis se penchant sur l’infortuné gisant au sol, rugit :

-Croise moi encore une fois avec un équipement pareil et je te fais faire une dizaine de tour du terrain d’entraînement avec ton armure,traite moi encore une fois de brute et je t’enfonce ton heaume dans le crâne à coups de claymore,demande moi la moindre goutte de bière et je te vide de ton sang et l’offre à boire aux chiens !

Le titan empoigna les épaules du pauvre jeune homme et le lança avec force en dehors de l’écurie, l’infortuné retomba lourdement dans le tas de fumier le plus récent,il fut ensuite chassé à coups de fourches par les palefreniers furieux que l’on étende leur monticule de merdasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 0:17

Ce récit m'a bien fais rire ,assez humoristique et pour une fois bien aéré , vraiment rien à dire sur ce coup à part vivement la suite Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 0:46

lol, on décrit pas Rogacien de la même façon ^^ moi je le voyais plus comme un noble arrogant, prétentieux, narcissique et toalement incapable...


ahem, au risque de donner l'impression d'aimer faire le trouble fete, bien que ça soit espacé, on s'essoufle en te lisant...enfin, c'est mon cas :s je crois que je me ferais jamais à tes phrases incroyablement longues ^^
mais, c'est toujours très bien écrit et fluide, on attend la suite et le charcutage Very Happy

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galadas
Prince du Forum
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 24
Localisation : Chaise, près de Bureau.
Date d'inscription : 24/08/2009

Votre Chevalier
Nom: Karl d'Evillard
Grade: Ecuyer
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 15:04

Très simpa !

A part à quand la suite, je ne vois pas trops quoi dire !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://litterat-de-biblio.heberg-forum.net/
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 19:18

Delph : t'as qu'as pas lire à haute voix Shocked MrGreen
Xama : facile d'aérer avec aussi peu de texte,mais j'ai préferé poster ce petit bout pour si jamais tu voulais avoir de quoi commencer ton récit
Galda : heureux que ca t'ai plu,cool d'avoir un avis d'un nouveau Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 19:59

Merci d'avoir pensé à moi Very Happy j'ai désormais pas mal d'alternatives pour débuté mon récit ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 21:18

Veux la suite MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 23:01

Va être chaud,demain je dois tout préparer pour mon tournoi du week-end et le vendredi je démarre à 6 h du mat pour l'Allemagne What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille du col vert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» rapport de bataille apocalypse
» Règle sur la bataille navale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Chevaliers Divins :: Le Rôle Play :: Les missions :: Adrian Gordon-
Sauter vers: