L'Ordre des Chevaliers Divins

L'Ordre des Chevaliers Divins regroupe nombre de soldats plus ou moins expérimentés mais se battant pour une cause juste, Dieu.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La bataille du col vert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mer 16 Sep - 23:09

Mwarf , je suis pas trop motivé pour faire le récit de la bataille sans ton modèle , j'aimerais bien faire interagir Rodrigo avec Adrian lors de la bataille mais j'ai peur de mal faire Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 17 Sep - 14:16

Heureusement que je ne noterais pas ta mission... Evil or Very Mad
Tu as commis une faute ignoble, lorsque tu as fais le passage avec Bertrand...

"Le lendemain,le commandant Bertrand de Laurainne "

Lorraine ! L-O-R-R-A-I-N-E ! Je sais qu'on prenonce les "o" bizarrement chez nous mais c'est pas une raison pour mutiler le nom de ma région ! Evil or Very Mad

MrGreen

Sinon le reste me plait, j'aurais voulu faire la partie avec Bertrand après, mais bon, tu t'en es plutot bien chargé, assez proche de ce que je pensais, je voulais juste que Bertrand fasse comprendre à Gordon que malgré ses "bonnes" intentions les vies de ses hommes ne lui appartenaient pas et qu'il n'avait pas le droit de les achever...sans leur demander leur avis. MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Ven 18 Sep - 14:08

Pour prouver mon mépris envers ce sale français arrogant MrGreen
Je me suis douté que tu préférais le faire toi même,mais c'était une bonne solution pour expliquer ma présence en première ligne,mais vus que la Bertrand était un peu dans le doute,tu peux dire qu'il me convoque après la bataille pour ajouter ce que tu voudrais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Ven 18 Sep - 14:16

*chaos* a écrit:
Pour prouver mon mépris envers ce sale français arrogant MrGreen
Je me suis douté que tu préférais le faire toi même,mais c'était une bonne solution pour expliquer ma présence en première ligne,mais vus que la Bertrand était un peu dans le doute,tu peux dire qu'il me convoque après la bataille pour ajouter ce que tu voudrais

Ouais, un petit jugement officiel, allez hop ! Au trou pendant une petite semaine et on te coupe les deux bras.

On verra s'il est toujours aussi fort après ça ! MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Ven 18 Sep - 15:14

Shocked faudra que tu trouves un autre couillon pour mener la charge en première ligne alors guerrier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Ven 18 Sep - 17:05

croyez vous, même amputé des deux bras Adrian sera invincible MrGreen

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Lun 21 Sep - 1:22

Ouais !!....
Mais,dirigier le cheval,le lancer au galop,se battre avec une épée à deux mains,le tout sans avoir de bras,c'est quand même délicat What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 22 Sep - 11:35

bouarf, il dirigera avec les jambes ( ce que fojt les bons cavaliers, d'ailleurs ) et il tiendra son épée entre les dents geek

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galadas
Prince du Forum
avatar

Nombre de messages : 778
Age : 24
Localisation : Chaise, près de Bureau.
Date d'inscription : 24/08/2009

Votre Chevalier
Nom: Karl d'Evillard
Grade: Ecuyer
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 22 Sep - 12:51

Ou sinon il se l'ance dans la méditation et tiens son épée par la force de sa pensée king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://litterat-de-biblio.heberg-forum.net/
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 22 Sep - 18:40

Je doute qu'au milieu de la mêlée,un dada se laisse diriger completement avec les jambes,vus qu'il faut qu'il sente la pression de celles-cis,si il est paniqué,il s'en foutra guerrier
Quand je vois la taille du pommeau de ma claymore,je me dis qu'il me faudrait une encore bien plus grande gueule MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Mar 22 Sep - 23:49

bonne idée, la télékinésie !!!!! geek

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 16:28

Adrian avait rassemblé les cavaliers qu’il avait pu trouver, une centaine au total, la majorité étaient des vétérans ayant survécus à la campagne précédente et connaissant asser l’écossais pour lui faire confiance et se mettre sous ses ordres, mais les autres soldats étaient principalement des recrues dotés de peu de protections et sommairement armées, ce ceux la il ne faudrait pas attendre grand-chose, jugea le lieutenant.

Les dix guerriers ayant subis l’entraînement du géant se tenait les premiers face à lui,ils portaient les longues claymores surgies des forges de leur contrée sauvage,ainsi que les lourdes cottes de mailles et tuniques portant les couleurs de leur capitaine,Shiva elle aussi était présente,vêtue de son armure habituelle et tenant sa hallebarde tout en attendant que le briefing commence.
Le natif des hautes terres attendait que règne le silence pour commencer ses explications,il se dégagea la voix et présenta à ses soldats un plan détaillés fabriqué en fonction des rapports des espions et éclaireurs,il introduisit la situation :

-Comme vous le savez,nous serrons chargé de mener la charge sur le flanc droit de nos ennemis,ce que vous ignorez c’est la position de ses troupes ainsi que leurs compositions,ainsi que la tactique que nous allons utiliser…

Une voix se fit entendre, jeune et arrogante :

-Une charge puissante et pleine de bravoure, voila la tactique qui convient à de vrais chevaliers !

Adrian se retourna et reconnu le soldat qui était venus l’importuné plus tôt, il lui lança un regard méprisant et continua son explication :

-Vus le temps qu’il faudra à notre armée pour se mettre en position,il serra aisé pour nos ennemis de découvrir notre plan de bataille,par conséquent,ils renforceront sûrement leurs flancs avec des unités de vougiers ou de piquiers,tandis que le centre de leurs lignes serra constitué des guerriers les plus compétents…

Plusieurs murmures d’approbations se firent entendre, le géant continua :

-Nous devons donc justement éviter de foncer tête baissée au milieu des lances, nous devons faire croire à nos opposants que tels seront nos intentions, mais un petit contingent d’une trentaine de cavaliers se dégagera juste un peu avant le moment de l’impact et profitera de la confusion pour contourner les troupes ennemis et les prendre à revers, l’effet de panique doit suffire à écourter le combat, sans quoi nous devrons battre en retraite.

Un chevalier demande l’autorisation de parler et interrogea :

-Mais nous ne sommes que 100 pour lutter sur ce flan, 70 au moment de la charge donc,à combien d’adversaires devrions nous faire face ?

Le démon du nord frissonna, il redoutait cette question qui révélait la faille de son plan,il répondit néanmoins :

-L’armée ennemie est estimée à 600 soldats,le gros de la troupe serra au centre,sans doute 300 ou 400,donc sur les deux flans,seront répartis le reste,soit 100 ou 150 combattants sur chaque flans…

Plusieurs dizaines de cris de protestations se firent entendre, le chevalier reprit :

-Nous ne sommes pas suffisamment pour briser leurs défenses,sur le temps ou le deuxième groupe contournera les ennemis,ceux qui auront chargé auront étés anéantis,c’est presque lutter à deux contre un !

Le géant ne perdit pas son calme et protesta :

-Nous sommes les chevaliers divins, la majorité d’entre vous à déjà survécus à bien des combats, nous avons toujours su vaincre, malgré notre infériorité numérique, et face à nous, ce ne seront que des pillards, des paysans trop ambitieux ou plus certainement, des simples voleurs de poules, chacun d’entre nous vaut cents de ces hommes !

De nombreux cris se firent entendre, les combattants aimaient qu’on flatte leurs ego, les rêves de gloires et de sang étaient déjà en train de germer dans leurs cervelles, une nouvelle parole finit de les convaincre :

-Nous sommes des guerriers choisis par dieu, nous accomplissons son œuvre et il nous offrira la victoire sur cette racaille !!

La voix était à nouveau celle du sergent Rodrigo, qui levait le poing en signe de ralliement, un cri s’éleva de toutes les gorges :

-Fortes in fide !!!

Ce cris de guerre n’avait plus étés scandé depuis bien longtemps, mais le nouvel arrivant, encore naïf et plein de principe avait su faire ressurgir cette devise du fin fond de la mémoire des chevaliers, Adrian lui-même s’était surpris à crier de sa puissante voix cette formule qu’il n’avait pourtant jamais aimé, il sourit devant l’ardeur guerrière de ses soldats et leurs ordonna de bien se reposer et d’être prêt au lever du soleil.
Le géant quand à lui donna les derniers précisions à ses soldats propres, il leur ordonna :

-Vous accompagnerez Shiva et les vingt autres guerriers qui chargeront sur les flancs,vous n’êtes pas encore prêt pour une charge frontale et vos faux seront bien plus utiles pour décapiter les ennemis que pour les empaler et ainsi vous créez un passage…

Les recrues protestèrent qu’elles espéraient être sous les ordres du lieutenant pour leur prochaine mission et non pas devoir suivre une femme, le géant repris :

-Vous n’êtes pas encore aguerris, cette bataille serra un test,vos chances sont bien plus importantes si vous ne devez pas charger de front,vous n’aurez qu’a compter le nombre de survivant de la première ligne quand nous aurons finis,en espérant que j’en fasse partie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 16:29

Les guerriers acceptèrent de mauvaise grâce de suivre les ordres de leur supérieur, le lendemain ils se plaçaient en arrière avec les vingt cavaliers légers qui chargeraient les flans, le tout commandé par Shiva qui se dressait entre eux et la première ligne, 70 cavaliers lourds, portant la lance et le bouclier, le tout aux couleurs de l’ordre et avec à leur tête le lieutenant Gordon.
Celui-ci inspectait la situation,qui était un peu différente de ce qu’il avait penser,la troupe d’infanterie de l’ordre était composée de plus de 800 soldats,tous en armures et armés avec soin,mais il n’y avait pas véritablement de flanc droit à l’armée,tandis que le flan gauche était celui que commandait l’écossais,en réalité,les fantassins chargeraient à la fois le centre des lignes ennemies mais aussi leurs le coté gauche.
Les deux unités chargées de défendre les cotés de l’unité adverse principale devrait donc se porter directement à leur aide si ils ne voulaient pas qu’ils soient balayés par la déferlante d’acier, par conséquent,les ennemis encercleraient plus ou moins les fantassins,bien qu’en sous nombre et tourneraient le dos à la cavalerie qui n’aurait plus qu’a les faucher par une attaque sournoise.
Le géant ordonna finalement aux soldats de ne plus former qu’un seul groupe compact de cavalier et ordonna qu’on attende son ordre pour charger,une trompette retentit,sonnant le début des hostilités,les épéistes et lanciers de l’ordre commencèrent leur avancée vers la colline ou se trouvaient les adversaires,l’écossais remarqua qu’aucun archer n’était présent dans cette bataille,étonnamment,mais de nombreux engins de sièges par contre attendaient leur moment de gloire par contre.
Tandis que les combattants à pied avançaient, Adrian vit que plusieurs officiers supérieurs et leurs gardes personnelles étaient situés à l’arrière plan,il reconnu Bertrand de Laurainne qui ne tarda pas à lui envoyer un message pour lui demander ce qu’il attendait pour suivre les autres,le géant raccompagna l’homme et vint à la rencontre du commandant de l’ordre :

-Commandant, j’attendrais que le contact ai lieu pour mener la charge, cela devrait me permettre de limiter au maximum les pertes chez nos cavaliers…

Le français s’étonna et demanda d’un thon de réprimande :

-Mais que faites vous des fantassins ? Ils seront exposés à des assauts provenant de toutes les directions,leur morale ne serra pas des meilleurs…

Le lieutenant hocha de la tête et continua :

-Si jamais ma charge échouait,ils serraient encore bien plus découragé,tandis que la,ils devront juste tenir quelques instants,notre charge devrait mettre en déroute le flanc gauche en quelques minutes,et si un seul des flancs cède,nous pourrons battre en retraite pour charger l’autre,les adversaires n’ont aucune chance d’en réchapper….

Le commandant acquiesça et déclara, visiblement un peu surpris :

-Je vous laisse carte blanche, essayer juste de préservez un maximum de vies cette fois, et évitez les gestes de barbaries….

Le lieutenant salua puis rejoint ses troupes et commença à les faire se diriger vers les lignes adverses,la nuée de combattant de l’ordre était déjà fort proche des ennemis et la charge était imminente,soudain un bruit terrible se fit entendre,provenant des engins de sièges,Adrian se retourna et vit une dizaine de tonneaux s’élevés dans les airs,plusieurs fracassèrent les parois de bois des fortins situés derrière les ennemis,tandis que d’autres éclataient en plein vol et retombaient sur les infortunés opposants.

Ceux qui étaient touchés par ces débris incandescent étaient brûlés vif, ils se débattaient dans un enfer incontrôlable, la panique se répandit parmi les pillards, plusieurs dizaines d’hommes couraient en tout sens, propageant les flammes, les tabards et étoffes de tissus s’enflammant les unes les autres, bientôt ces brasiers vivants furent achevés et lancer en bas de la colline pour éviter de faire plus de dégâts.

Une nouvelle salve s’éleva et s’abattit sur les murs ennemis, qui ne tardèrent pas à s’embraser en plusieurs endroits, tandis que de nouveaux brigands découvraient un peu en avance les joies du purgatoire, Adrian n’avait jamais contemplé l’œuvre destructrice des mangonneaux et ne put s’empêcher de blêmir devant cette arme terrifiante.

Il n’y eu pas de troisième salve, les chevaliers avaient commencé l’ascension de la colline et l’imprécision des engins aurait pu causés des pertes inutiles, les adversaires quand à eux avaient adopté une formation défensive, mais la peur rongeait déjà leurs cœurs, ils avaient eu une première vue de l’enfer, mais maintenant c’était le bras armé de dieux qui allait s’abattre sur eux…

Un événement imprévus se déroula,un brigand,visiblement fou,se lança seul dans la direction des combattants en train de gravir la pente,sa folie fut suivie avec absurdité déroutante,le bloc défensive presque entier lui emboîta le pas et commença à charger,seul une centaine de soldats,plus discipliné restèrent sur leurs positions,tandis que leur chef hurlaient des injures et des ordres aux maraudeurs devenus ivres de combat.

Adrian ne put s’empêcher de dévoiler un sourire des plus sanguinaire,il se retourna vers ses cavaliers et rugit :

-Voici venus le temps de la moisson, dégainez vos lames et abattez ces chiens de la même manière qu’on abat le blé !

Un cris résonna, tandis que les officiers menant l’infanterie ordonnait à celle-ci de reculer, en quelques minutes ils dévalèrent la pente qu’ils avaient mis si longtemps à gravir, les ennemis arrêtèrent un instant d’avancer et se moquèrent des chevaliers, les abreuvant d’injures, ils ne tardèrent pas à s’élancer sur les pas des combattants, qui une fois sur terrain plat, se mirent en double ligne et formèrent un mur de bouclier.

Les pillards, trop emportés par leur confiance, née de la fuite des ennemis, continuèrent à charger et ne virent pas les cavaliers d’Adrian en train de gravir la pente au galop, les contournant largement, ils ne virent pas non plus l’écran infranchissable s’étant dressé devant eux, et se lancèrent comme des chiens enragés sur les attaquants soudain devenus défenseurs.

Le démon du nord avait choisis d’en premier se charger des soldats étant resté en haut,ils étaient environ cents,asser bien armé de ce qu’il pouvait en voir,il ordonna qu’on mette en place le plan de base,c’est à dire le double assaut,il se retourna,debout sur ses étriers et vis que Shiva et ses suivants avaient bien commencés à se décaler,comme ordonné.

Les unités en face n’était pas des vougiers ou des piquiers comme il l’avait craint, mais des soldats en armure légère, souvent équipés de haches ou de boucliers et d’épées, ils étaient ceux qui auraient du contenir l’assaut du centre, ils n’étaient pas prêt à contrer une charge de cavalerie.

Adrian enroula ses rennes autour du pommeau de sa selle et dégaina ses deux spathas, dirigeant sa monture à l’aide de ses jambes, il était suivis par les lanciers lourds, les ennemis étaient serrés les uns contre les autres, le géant vit un soldat armé uniquement d’une hache à deux mains, il le prit pour cible, il lança son épée de toutes ses forces, le hacheur reçus en pleine gorge la longue lame et tomba instantanément à genoux.

Le colosse dégaina sa claymore, la tenant fermement de la main gauche et s’engouffrant dans le petit espace laissé par le mort, il frappa d’un même mouvement les deux soldats voulant le repousser, les deux têtes volèrent en même temps, tandis que les lances des cavaliers perçaient les panses des brigands, empalés dés la première charge.

Le démon des hautes terres labourait de coups de talons les flancs de sa monture, tout en frappant dans tous les sens, libérant sa rage guerrière trop longtemps retenue, il se traçait un passage sanglant au milieu des ennemis, qui reculaient déjà sous l’impact de la charge de la première ligne.

Les ennemis tombaient les un après les autres, les frappes de l’écossais étaient précises et meurtrières, cette bataille était une nouvelle occasion de faire couler le sang, et il en profitait pleinement, se déchaînant avec joie.

Mais les opposants ne tardèrent pas à se reprendre, la charge avait été destructrice et les pertes importantes, mais les cavaliers une fois immobilisés étaient des proies faciles, ainsi nombre de cavaliers lourds furent désarçonnés, Adrian lui-même reçus un coups de lance, manquant de peu de s’empaler dessus, l’acier déchira sa cotte de maille juste en dessous des aisselles, ne parvenant pas à atteindre la chaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 16:30

Les chevaliers se battaient comme de beaux diables, les chevaux étaient recouverts de sangs, les corps jonchaient déjà le sol, rendant la progression des animaux incertaine, Adrian ordonna la retraite, se dégageant de la mêlée avec difficultés, les chevaliers reculèrent, trottant pour quitter le combat, les ennemis ne semblaient pas comprendre, soudain la seconde charge vint les balayer sur le flanc.

Shiva avait su se montrer discrète et avait réussi à se placer sur un terrain suffisamment plat pour permettre une charge rapide et puissante, elle fut la première à frapper, plantant sa hallebarde sur un ennemi hagard, Adrian vit un cavalier la dépasser, Rodrigo, le sergent qui l’avait déjà contrarié deux fois, il avait trouvé une monture asser maigre mais rapide et agile, sans doute un arabe ou autre pur sang.

Le jeune homme se lança au milieu des adversaires,protégeant son coté à l’aide de son bouclier et frappant avec vigueur de son autre bras,il fut rapidement rejoint par les faucheurs d’Adrian,les shires chargeaient de toute leurs forces,balayant tout sur leurs passages,bousculant et écrasant les ennemis en même temps que les gigantesques faux de guerres décapitaient tous ceux à porté,en quelques instants,les ennemis commencèrent à fur devant cette monstrueuse attaque.

Le lieutenant ordonna à tous les cavaliers de ne pas faire de quartiers, les fuyards furent massacrés avant d’avoir eu le temps de quitter le combat, les soldats avaient réussis à vaincre sans trop de pertes estima l’écossais en contemplant sa troupe, il ne perdit pas de temps, réunissant ses cavaliers et ordonnât qu’on forme une ligne pour mener un nouvel assaut.

Une trentaine de cavaliers étaient tombés, suite au léger temps de battement durant lequel la fougue n’avait plus été présente, quelques minutes, mais suffisamment pour réduire considérablement la puissance de la cavalerie, les chevaux étaient fatigués, galopé en pente était déjà un effort, mais en portant en plus un cavalier en armure et en devant progresser au milieu des cadavres, c’était un exercice des plus épuisant.

-Cavalier, je sais que vos armes peuvent vous semblez lourdes et vos corps endoloris, mais nous devons aider nos alliés, encore une fois, chargeons ! Encore une fois brisons l’armée ennemie !!

La motivation des troupes était considérablement réduite, mais ils suivirent malgré tout leur capitaine, Gordon avait commencé à descendre la petite colline au pas rapide, imité par ses soldats, il inspectait la situation, à vrai dire, l’infanterie n’avait pas véritablement d’eux : ils avaient réussi à supporter l’assaut et maintenant repoussaient sans trop de mal les ennemis.

Adrian se rappelait que Bertrand voulait limiter les pertes, l’attaque des cavaliers devrait mettre en déroute les adversaires restant,il fallait donc que la charge soit aussi terrifiante que la précédente,l’écossais lança donc le galop malgré la longue distance et le risque de briser les jambes des chevaux en galopant en pente,la déferlante fut brutale,les ennemis tournaient le dos et furent abattus comme des porcs à la boucherie.

Les cavaliers massacrèrent jusqu'à plus soif, ils pouvaient tuer sans prendre trop de risque,ce qui donna naissance à une bataille des plus impitoyable,pas un seul des brigands ne survécut,ils tombaient les uns après les autres,ceux qui comprenaient la situation n’avaient pas le temps de fuir,le carnage fut total…

Bertrand de Laurainne vint se placer face aux troupes, il ordonna aux écuyers, de ramener tous les blessés au camp, d’appeler les prêtres pour les mourants et d’abreuver les vivants, une fois tous ses ordres exécutés, il se tourna vers ses hommes :

-Chevaliers,vous avez combattu comme il le sied à de vrais braves,tels des lions,tout en restant néanmoins disciplinés et prudents,vous avez remportez une victoire bien mérité et ce soir nous festoierons pour fêter cette glorieuse bataille !!

Un tonnerre d’applaudissement et de hourras vinrent saluer le discourt du commandant qui enchaîna ;

-Il reste néanmoins un obstacle sur notre route,et nous allons le briser…

Dis il,tout en pointant du bout de son épée,les fortifications ennemis,toujours en proie aux flammes pour la plupart,Adrian quand à lui,mis pied à terre et confia sa monture à un écuyer,le reste des opérations se ferrait à pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 21:37

Ahah !!!! De la lecture , je m'y met de suite ! net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:02

Génial ! Very Happy Un récit assez long mais j'ai trouvé malgré tout la bataille courte , je sais pas si c'est moi ou si c'est normal Shocked ( ou peut être tellement passionnant qu'on aimerais que ça dure )
Par contre petite question : " le reste des opérations se ferrait à pied. "
Que veut tu dire par là ? ^^' Désolé si ma question te parait stupide pale

PS : Pour ma part je m'y met normalement dès que y'a le temps , j'en ferais surement un peut ce soir mais ce week end j'ai peur de pas avoir beaucoup de temps . pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:06

Nous sommes censé prendre les fortins qui forment la forteresse ennemie selon mon ordre de mission Shocked

La bataille est courte,c'est vrai mais c'est du au fait que notre rôle est asser basique : charge frontale,repli,charge dorsale...
Je ne voulais pas faire trop long vus que cela aurait obligé à que l'on fasse subir de grosses pertes aux ennemis,hors je voulais que ce soit la succession d'attaque qui les anéantissent Smile
Et aussi,que j'avais envie de plus axer cette partie sur la tactique,on aura l'assaut contre les fortins pour faire du bourrin qui tue tout le monde MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:08

Ah donc , la bataille n'est pas finit ? On peut inclure d'autre combats dans la forteresse ?
Dans tout les cas ton récit est franchement passionnant , rien à en redire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:23

Ben d'après ce que j'ai compris,il est dit qu'on va utiliser les béliers et mangonneaux dans le briefing donc,y a aussi l'assaut,mais aucune indication sur les garnisons Shocked
Cool si c'est divertissant à lire,j'étais bien inspiré et j'avais un peu de temps aujourd'hui ,sinon,pour ton perso,ca te va la description que j'en ai fais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:46

Sa frôle le ridicule parfois mais ça me vas héhé Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 27
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:47

=P j'aime pas les nobles prétentieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:48

Very Happy Et moi j'aime pas les grands barbares qui bave quand ils se battent Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:51

Citation :
Le démon du nord


t'abuse pas un peu ? MrGreen

Citation :
demanda d’un thon de réprimande

vla qu'on amène des poissons sur le front geek

Citation :
Bertrand de Laurainne

Squall va pas apprécier................ king


sinon, à part ça, vraiment très bon Very Happy le récit issu de ta plume ( clavier, plutot, mais ça fait moins classe ) que je préfère Very Happy bravo cheers

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xamarius
Roi des Langues Pendues
avatar

Nombre de messages : 384
Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Rodrigo de Utrera
Grade: Sergent
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 22:57

J'avais même pas remarqué le coup du thon Shocked Pour Bertrand de " Laurainne " on commence à avoir l'habitude lol! lol!


Dernière édition par Xamarius le Jeu 24 Sep - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6057
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   Jeu 24 Sep - 23:06

c'est que je lis avec attention, mwa MrGreen

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille du col vert.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille du col vert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» rapport de bataille apocalypse
» Règle sur la bataille navale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Chevaliers Divins :: Le Rôle Play :: Les missions :: Adrian Gordon-
Sauter vers: