L'Ordre des Chevaliers Divins

L'Ordre des Chevaliers Divins regroupe nombre de soldats plus ou moins expérimentés mais se battant pour une cause juste, Dieu.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Servietsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bekin
Bavard
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Servietsky   Mer 5 Mai - 17:27

Nom/Prénom : Servietsky
Age : 16 ans
Caractéristiques physiques : Servietsky est déjà grand pour son âge, il mesure 1m77. Il reste cependant assez maigre, ne dépassant pas les 60Kg. Il a la peau très pâle, des cheveux bruns relativement longs cachent ses yeux bleus. Il a l'habitude de s'habiller avec ce qui lui tombe sous la main et n'accorde pas d'importance à ses vêtements.


_____________________________________________________________

Histoire

Servietsky dissimula vivement le collier dans les plis de sa robe. Il pourrait en obtenir un bon prix au près d'Ulaszlo, ou au moins de quoi manger. Mais par manque de chance son geste n'était pas passé inaperçu.
"Au voleur!" hurla le propriétaire de l'échoppe en essayant de se saisir du galopin d'une de ses grosses mains poilues. Mais Servietsky n'avait pas demandé son reste et détalait déjà en zigzaguent dans la foule affairée, la place du marché était noire de monde et il comptait bien s'y faire oublier. Mais ce devait être son jour de malchance, car une patrouille de gardes se trouvait dans les parages. Apercevant le fuyard, ils se lancèrent immédiatement à sa poursuite. Le jeune voleur s'enfonça avec agilité dans la foule, esquivant un imposant individu en robe blanche transportant sur sa tête une grande vasque en terre cuite. Dans le sillage du jeune homme en fuite, on pouvait entendre le vacarme engendré par ses poursuivants alors qu'ils heurtaient les rangées de poteries d'un infortuné marchand. L'odeur de viande grillée emplissant l'air et les cris des vendeurs à la criée proposant ivoire et épices de la lointaine Terre Sainte s'estompaient à mesure que Servietsky gravissait les marches d'une abbaye. A l'intérieur de l'édifice, des prêtres faisaient rituellement brûler de l'encens, emplissant les lieux d'une douce odeur. Un court instant, Servietsky songea à s'emparer d'une statuette dorée d'un Saint quelconque, mais encourir la colère du Divin était impensable, même pour un voleur aussi désespéré que lui. Il sortit de l'abbaye en toute hâte et s'engagea dans le labyrinthe des ruelles sombres.

Les citoyens les plus pauvres de Cracovie vivaient à même les rues encrassées, relativement désertes le jour puisque tout le monde travaillait aux champs ou à la construction du nouveau château : des rumeurs de pillages et de guerres provenaient chaque jour du Royaume voisin de Hongrie, et le Roi polonais n'avait pas attendu avant de renforcer les frontières. Une fois le soir tombé, les rues grouilleraient de vie, éclairées par les lumières des échoppes et des bordels où les travailleurs essaieraient d'oublier les rigueurs de la vie. Tout en continuant sa course, Servietsky risqua un coup d'œil par-dessus son épaule : il avait semé les gardes. Il sourit et ralentit, mais en regardant derrière lui, il n'avait pas vu l'imposant garde émerger d'une rue perpendiculaire. Il percuta de plein fouet le guerrier et retomba lourdement sur le sol, laissant s'échapper le collier dans sa chute. Le garde se pencha et attrapa fermement le voleur qui se débattait.

***

Servietsky regarda une nouvelle fois le moignon mal cicatrisé à la place de son pouce droit. Tout le monde connaissait les lois de la ville, et chaque voleur était conscient des risques en cas d'arrestation. Il pouvait s'estimer heureux, d'autres perdaient une main complète, voire étaient exécutés. Seul son jeune âge lui avait valu un traitement de faveur. Tout cela lui pourtant si semblait si injuste… lui qui se souvenait à peine de ses parents, emportés par une maladie inconnue. Il avait tout d'abord été élevé par l'église dans le but de devenir prêtre. Il avait ainsi développé une certaine piété, mais avait vite compris que la vie monacale n'était pas pour lui car trop exigeante. Après s'être enfui de la petite église de son village, il avait rejoint la ville de Cracovie dans l'espoir de s'enrichir, voire pourquoi pas de devenir soldat dans la garde civile. Mais la réalité l'avait vite rattrapé : arrivé en ville, il comprit que survivre allait être sa priorité et qu'il serait difficile de progresser dans l'échelon social. Se débrouillant seul en mendiant, il était passé au vol à l'étalage avec un certain succès. C'est à partir de là qu'il avait rencontré Ulaszlo, un autre garçon dans la même situation que lui. Il l'avait présenté à sa bande, et Servietsky fut enchanté de pouvoir parler à des gens. Mais la situation s'était vite détériorée : Ulaszlo se comportait en véritable tyran, demandant des comptes à chaque membre du groupe. Il détenait seul les quelques possessions de la bande et envoyait les autres voler pour lui, en échange de quelques pièces ou de rares denrées. Servietsky avait ainsi grandi en survivant tant bien que mal, n'osant jamais se révolter : il était certes grand pour son âge, mais peu musclé, agile mais faible. Cela était avantageant pour rester discret et se faufiler dans la foule, mais peu utile pour contester le "règne" d'Ulaszlo.

Tout ceci était terminé maintenant. Il n'avait pas osé retourner au repaire, par peur de l'humiliation et du châtiment d'Ulaszlo. Il ne faisait qu'errer sans but dans les rues, désespéré de devoir abandonner son rêve d'entrer dans la garde civile. Il songea même à mettre fin à ses jours, mais le destin en voulait apparemment autrement…
"Hé, petit ! Oui, toi ! Viens par là !" un homme sortit des ombres de la ruelle en se dirigeant vers lui.
"N'ai pas peur, je veux juste te parler." Effrayé par cet homme n'appartenant visiblement pas à la garde et n'étant pas chevalier, mais toutefois armé, Servietsky commença à courir.
"Ho, c'est pas vrai… Le Bavard, arrête le !" Un deuxième individu, jusque là invisible, se planta devant le jeune homme sans dire un mot, le stoppant net.
"Allez, calme-toi, on veut juste ton aide, reprit le premier. On a besoin de sortir discrètement de la ville, tu peux nous aider ? Nous nous rendons dans le Royaume de Hongrie, à Rajka. Tu connais?"

***

"Et voila, tu connais maintenant toute l'histoire. Nous arriverons bientôt à Rajka où nous devons retrouver le Lieutenant Bertrand de Lorraine. C'est le dernier espoir pour l'Ordre, tu comprends ?"
Cela faisait un mois que Servietsky, Georgius et Le Bavard voyageaient en direction de leur destination. Le Bavard n'avait pas voulu donner son vrai nom, et d'ailleurs ne parlait que rarement. Il avait fallu un moment à Servietsky pour comprendre l'ironie du surnom. Georgius était originaire de Hongrie et avait rejoint l'Ordre peu avant la débâcle de l'Opération Avalanche. Il avait alors fui les rebelles accompagné du Bavard jusqu'en Pologne, et avait trouvé refuge à Cracovie. D'après Georgius, Le Bavard était aussi une sorte de voleur, comptant sur sa discrétion. Servietsky aimait bien Le Bavard, au moins ne parlait-il pas sans cesse comme Georgius!

***

C'est ainsi que Servietsky rejoignit les rangs de l'Ordre, et même si le trio arriva trop tard pour le siège de Svarga, il a depuis suivi la troupe jusqu'en France. Servietsky ne prit pas part aux combats, jugé trop jeune par les responsables, mais passa de plus en plus de temps avec Le Bavard à l'écart de la communauté. Il aimait cependant passer quelques heures avec les chevaliers, la solitude étant trop pesante après toutes ses jeunes années passées seul. Le temps viendra bientôt où il sera jugé digne de participer à la grande œuvre initiée par Sopraluk!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*chaos*
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6494
Age : 26
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Adrian Gordon
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Servietsky   Mer 5 Mai - 18:03

Ce nom me dit quelque chose MrGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bekin
Bavard
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 28
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Servietsky   Mer 5 Mai - 18:10

Oh zut, je suis démasqué alors? drunken Wink
Pour le reste, j'ai décidé de laissé Al Assel d'Al Mynia en PNJ, ça peut toujour servir niveau intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delpherion
Maître Suprème du Forum
avatar

Nombre de messages : 6056
Age : 27
Localisation : Dans ma bubulle !
Date d'inscription : 01/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Athanasios de Rhodes
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Servietsky   Mer 5 Mai - 23:49

Tu n'as pas perdu ton talent, ça fait plaisir Very Happy

manquerait plus qu'il rencontre un homme nommé Taurechond bounce

_________________
La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le-Nain
Grand Correcteur
avatar

Nombre de messages : 4204
Age : 24
Localisation : Euh... très loin de ma terre natale...
Date d'inscription : 04/08/2007

Votre Chevalier
Nom: Karl Skapty
Grade: Sergent
Statut: Au repos

MessageSujet: Re: Servietsky   Jeu 6 Mai - 0:39

Lu et corrigé, un récit d'introduction très sympa Very Happy

*chaos* a écrit:
Ce nom me dit quelque chose MrGreen

Pourquoi ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SquallDiVeneta
Commandant en Second
avatar

Nombre de messages : 3524
Age : 29
Localisation : A trop d'endroits à la fois
Date d'inscription : 16/07/2007

Votre Chevalier
Nom: Livio Daleva
Grade: Capitaine
Statut: En mission

MessageSujet: Re: Servietsky   Jeu 6 Mai - 2:58

Le-Nain a écrit:
Lu et corrigé, un récit d'introduction très sympa Very Happy

*chaos* a écrit:
Ce nom me dit quelque chose MrGreen

Pourquoi ? Shocked

Ca alors, tu plaisantes où bien tenons nous là un non initié à la culture south park ?

Tu veux un pétard ? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Servietsky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Servietsky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les liens inutiles
» Planetside II - Parce que sinon Dodo le fera jamais !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre des Chevaliers Divins :: Les membres :: L'histoire personnelle-
Sauter vers: